Fokker D.XVII

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un aéronef image illustrant le domaine militaire
Cet article est une ébauche concernant un aéronef et le domaine militaire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Fokker D.XVII
{{#if:
Vue de l'avion.
Vue de l'avion.

Constructeur Drapeau : Pays-Bas Fokker
Rôle Avion de chasse
Mise en service 1932
Équipage
1 pilote
Motorisation
Moteur Rolls-Royce Kestrel IIS
Nombre 1
Type 12 cylindres en V refroidi par liquide
Puissance unitaire 595 ch
Dimensions
Envergure 9,60 m
Longueur 7,20 m
Hauteur 3,00 m
Masses
Maximale 1 480 kg
Performances
Vitesse maximale 335 km/h
Plafond utile : 4 300 m
maximum : 8 750 m
Rayon d'action 850 km
Rapport poids/puissance 2,49 kg/ch
Armement
Interne 2 mitrailleuses

Le Fokker D.XVII est un biplan néerlandais de l'entre-deux-guerres créé par Fokker. Le 18 janvier 1938, piloté par le Luitenant René Wittert van Hoogland, le Fokker D.XVII, immatriculé 210, a battu un record d'altitude en grimpant à plus de 10 180 mètres. Bien que de nombreux pilotes ont noté qu'il était un bon avion, il a subi plusieurs revers et de nombreux problèmes résultant à de nombreux accidents, la plupart d'entre eux lors du décollage ou à l'atterrissage, lorsque l'avion capotait.

En mai 1939, l'avion a été considéré comme obsolète et utilisé comme aéronef de formation des pilotes de chasse à l'école de pilotage de LVA.

Le D.XVII a très peu participé au combat lors de la bataille des Pays-Bas, et quand les Hollandais se rendirent au Allemands, les autres appareils furent brûlés.

Sources[modifier | modifier le code]