Flying Microtonal Banana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Flying Microtonal Banana

Album de King Gizzard & The Lizard Wizard
Sortie 24 février 2017
Enregistré Avril - Septembre 2016
Durée 41:53
Langue en
Genre
Label

Albums de King Gizzard & The Lizard Wizard

Flying Microtonal Banana est le neuvième album studio du groupe de rock psychédélique australien King Gizzard & the Lizard Wizard. Il a pour sous-titre Explorations into Microtonal Tuning, Volume 1, cet album est le premier du groupe utilisant les micro-intervalles. Il est sorti le 24 février 2017 sur Flightless Records en Australie[1], ATO Records aux États-Unis[2], et Heavenly Recordings au Royaume-Uni[3]. C'est le premier des cinq albums sortis par le groupe en 2017[4].

King Gizzard and the Lizard Wizard a été nominé pour cet album dans la catégorie "meilleur groupe" aux ARIA Music Awards de 2017, perdant face à Gang of Youths pour Go Farther in Lightness. Flying Microtonal Banana a culminé au numéro deux des charts ARIA, ce fut leur premier top dix. C'est aussi le premier album du groupe à figurer sur le Billboard 200, atteignant la 170e position.

Musique[modifier | modifier le code]

Flying Microtonal Banana est enregistré en quart de ton, système originellement conçu pour jouer sur un bağlama. Les membres du groupe ont utilisé des instruments spécifiquement modifiés pour cet accordage, ainsi que d'autres instruments du Moyen-Orient comme le zurna. Le nom "Flying Microtonal Banana" vient de la guitare jaune crée sur-mesure de Stu Mackenzie, équipée de frettes microtonales supplémentaires.[5]

L'album a été décrit comme du rock psychédélique[6],[7], de l'acid rock et du rock expérimental[8] avec des éléments de krautrock[8],[9] et de musique turque[8],[10].

Réception[modifier | modifier le code]

Notation des critiques
Score cumulé
SiteNote
Metacritic72/100[11]
Compilation des critiques
PériodiqueNote
AllMusic4/5 étoiles[12]
DIY4/5 étoiles[13]
Exclaim!8/10[14]
The Guardian3/5 étoiles[15]
Mojo3/5 étoiles[16]
Pitchfork7.4/10[17]
Q3/5 étoiles[18]
Record Collector4/5 étoiles[19]
The Times4/5 étoiles[20]
Uncut8/10[21]

Lors de sa sortie, Flying Microtonal Banana a reçu un bon accueil de la critique musicale. Sur Metacritic, l'album détient une note de 72 sur 100, basée sur 15 critiques, indiquant "des critiques généralement favorables"[22].

Sur AllMusic, le journaliste Tim Sendra qualifie cet album de « succès », et juge que « les instruments microtonals s’intégraient parfaitement à leur esthétique ». Il décrit les mélodies comme « plus exotiques [...] et complexes » que leurs albums précédents.[23]

Le contributeur de Pitchfork Stuart Bremen compare défavorablement cet album à son prédécesseur Nonagon Infinity, mais en fait toutefois une bonne critique[24].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Publication Accolade An Rang
Uncut Les meilleurs albums de 2017 2017
35

[25]

Liste des pistes[modifier | modifier le code]

Sur les versions vinyles, les pistes ont un ordre différent. Les pistes 1 à 3 sont sur la face A et les pistes 4 à 9 sur la face B. [26]

No Titre Durée
1. Rattlesnake 7:48
2. Melting 5:27
3. Open Water 7:13
4. Sleep Drifter 4:44
5. Billabong Valley 3:34
6. Anoxia 3:04
7. Doom City 3:14
8. Nuclear Fusion 4:15
9. Sans titre 2:34

Crédits[modifier | modifier le code]

Musiciens[26]

  • Michael Cavanagh - batterie (morceaux 1–8), bongos (morceaux 3–5, 8, 9), percussions (morceau 9)
  • Cook Craig - guitare microtonale (morceaux 1, 3, 7), guitare basse microtonale (morceaux 4, 6)
  • Ambrose Kenny-Smith – harmonica microtonal (morceaux 1, 4, 7–9), chant (morceau 5), piano (morceaux 1, 5, 9), synthétiseur (morceaux 2, 3, 8, 9)
  • Stu Mackenzie – guitare microtonale (morceaux 1–8), guitare basse microtonale (morceaux 2, 8), zurna (morceaux 1, 3, 5–7, 9), chant (morceaux 1–4, 7, 8), percussions (morceaux 1, 2, 3, 9)
  • Eric Moore – batterie (morceaux 1, 3), bongos (morceau 9)
  • Lucas Skinner - guitare basse microtonale (morceaux 1–3, 7)
  • Joey Walker - guitare microtonale (morceaux 1, 3, 4, 6, 8, 9), guitare basse microtonale (morceau 5), chant (morceau 6)

Production

  • Stu Mackenzie – enregistrement
  • Jarvis Taveniere – mixage
  • Joe Carra – master
  • Jason Galea – illustrations et mise en page

Références[modifier | modifier le code]

  1. « King Gizzard & The Lizard Wizard », Flightless Records (consulté le )
  2. (en-US) « Flying Microtonal Banana – Out Feb 24 », www.atorecords.com (consulté le )
  3. « King Gizzard and The Lizard Wizard – Flying Microtonal Banana », Heavenly Emporium (consulté le )
  4. Kevin EG Perry, « King Gizzard & The Lizard Wizard: can the psych band release five albums in one year? », The Guardian,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. Huguenor, « King Gizzard & The Lizard Wizard Talk New Album, 'Flying Microtonal Banana' », Guitar World, (consulté le )
  6. Coakley, « King Gizzard experiments with exotic music techniques », The Triangle, (consulté le )
  7. Corcoran, « King Gizzard & The Lizard Wizard: Polygondwanaland Album Review », Pitchfork, (consulté le ) : « exploding with the psych rock frenzy of Flying Microtonal Banana or I’m in Your Mind Fuzz. »
  8. a b et c Ross, « 'Flying Microtonal Banana,' King Gizzard & the Lizard Wizard », The Daily of the University of Washington, (consulté le )
  9. Breihan, « King Gizzard & The Lizard Wizard 'Polygondwanaland' », Stereogum, (consulté le )
  10. Pehling, « Australian Psych Band Plays Reopened San Francisco Venue », KPIX-TV, (consulté le )
  11. « Reviews for Flying Microtonal Banana by King Gizzard & the Lizard Wizard », sur Metacritic (consulté le )
  12. Tim Sendra, « Flying Microtonal Banana – King Gizzard & the Lizard Wizard », sur AllMusic (consulté le )
  13. Liam Konemann, « King Gizzard and the Lizard Wizard – Flying Microtonal Banana », sur DIY, (consulté le )
  14. Cosette Schulz, « King Gizzard & the Lizard Wizard: Flying Microtonal Banana », sur Exclaim!, (consulté le )
  15. Paul Mardles, « King Gizzard & the Lizard Wizard: Flying Microtonal Banana review – potent acid rock », The Guardian,‎ (ISSN 0029-7712, lire en ligne, consulté le )
  16. Chris Nelson, « King Gizzard and the Lizard Wizard: Flying Microtonal Banana », Mojo, no 280,‎ , p. 98
  17. Stuart Berman, « King Gizzard & The Lizard Wizard: Flying Microtonal Banana Album Review », sur Pitchfork, (consulté le )
  18. Ian Harrison, « King Gizzard & the Lizard Wizard: Flying Microtonal Banana », Q, no 370,‎ , p. 112
  19. JR Moores, « King Gizzard & The Lizard Wizard – Flying Microtonal Banana », Record Collector, no 463,‎ (lire en ligne, consulté le )
  20. Will Hodgkinson, « Pop: King Gizzard & The Lizard Wizard: Flying Microtonal Banana », The Times,‎ (ISSN 0140-0460, lire en ligne Accès payant, consulté le )
  21. Jason Anderson, « King Gizzard & the Lizard Wizard: Flying Microtonal Banana », Uncut, no 238,‎ , p. 32
  22. (en) « Fiche metacritic », sur Metacritic (consulté le )
  23. (en) Tim Sendra, « Flying Microtonal Banana Review by Tim Sendra », sur Allmusic (consulté le )
  24. (en) Stuart Berman, « Flying Microtonal Banana », sur Pitchfork, (consulté le )
  25. (en) Michael Bonner, « The Best Albums Of 2017 – The Uncut Top 50 », sur Uncut, (consulté le )
  26. a et b (en) Flying Microtonal Banana sur Discogs (liste des versions d'une même œuvre)