Fighting Beauty

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Fighting Beauty (titre dans la version en français) ou Beautiful Boxer (en thaï : บิวตี้ฟูล บ๊อกเซอร์) est un film thaïlandais réalisé par Ekachai Uekrongtham, sorti en 2003.

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'histoire est basée sur la vie de Nong Thoom (état civil : Parinya Kiatbusaba ou Parinya Charoenphol), un boxeur de muay thaï devenu transgenre[1]. Le film relate l'enfance de Nong Toum, garçon sensible, aimant jouer avec les filles et pour cela souffre-douleur de certains de ses camarades. Adolescent, il accepte le défi de participer à un combat de boxe qui lui montre que la volonté est plus forte que les aléas de la vie. Il décide de s'entraîner sérieusement et après bien des difficultés progresse jusqu'à devenir champion, tout cela sans renier son identité de genre qui lui permet de se démarquer de ses adversaires à son avantage. Mais le désir profond qui l'anime est de changer de sexe et de devenir une femme, ce qu'il fait au sommet de sa carrière de boxeur.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Le tournage s'est déroulé à Bangkok, Chiang Mai et Patpong, en Thaïlande, ainsi que Tokyo, au Japon.
  • Kyoko Inoue est réellement une catcheuse professionnelle. Son combat contre Manami Toyota fut élu meilleur match de l'année 1995 par la Wrestling Observer Newsletter.
  • Ce n'est pas la première fois que le cinéma thaïlandais s'intéresse aux sportifs transgenres. Déjà en 2000, Satreelex, the Iron Ladies mettait en scène toute une équipe de joueurs de volley-ball gays, travestis ou transgenres, basé là encore, sur une histoire vraie.
  • Nong Toom fait une petite apparition en tant que masseuse du salon de beauté.
  • Depuis son opération, Nong Toom travaille en tant qu'actrice et modèle à Bangkok.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]