Fetha Negest

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’Éthiopie
Cet article est une ébauche concernant l’Éthiopie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le Fetha Negest (Ge'ez: ፍትሐ ነገሥት, Loi des Rois) est la traduction en guèze d'un code juridique rédigé initialement en arabe, vers 1240, par l'écrivain copte égyptien Abul Fada'il Ibn al-'Assal sous le titre de Nomocanon. Il s'agit d'une compilation de textes légaux byzantins[1]. Il est au fondement de toute une tradition juridique en Éthiopie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Derat (Marie-Laure), «Chrétiens et musulmans d’Éthiopie face à la traite et à l’esclavage aux XVe et XVIe siècles», in Henri Médard et al. (dir.), Traites et esclavages en Afrique orientale et dans l’océan Indien, Paris, Karthala, coll. «Esclavages», 2013, p. 137-138.

Articles connexes[modifier | modifier le code]