Faux-poivrier du Japon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Operculicarya decaryi

Operculicarya decaryi
Description de cette image, également commentée ci-après

Faux-poivrier du Japon

Classification
Règne Plantae
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Ordre Sapindales
Famille Anacardiaceae
Genre Operculicarya

Nom binominal

Operculicarya decaryi
H.Perrier

Statut CITES

Sur l'annexe  II  de la CITES Annexe II , Rév. du 12/06/2013

Le faux-poivrier du Japon (Operculicarya decaryi) appelé aussi jabily, est un arbre de la famille des Anacardiacées originaire de Madagascar.

Systématique[modifier | modifier le code]

Noms Vernaculaires[modifier | modifier le code]

Son nom scientifique vient du botaniste Raymond Decary.

Description[modifier | modifier le code]

Arbre à feuilles composées pennées, vertes foncées et brillantes. Comme son faux ami, les feuilles froissées dégagent une odeur épicée très agréable. La petitesse de ses feuilles en fait un spécimen parfait pour la culture en Bonsaï.

  • Type : feuillu
  • Feuillage : persistant
  • Emplacement : extérieur

Taille[modifier | modifier le code]

Le Faux Poivrier est une essence à feuilles composées, il faut donc couper à la base du pétiole vert plus ou moins aplati qui portent les folioles arrondies pour enlever une feuille entière.

Arrosage[modifier | modifier le code]

Régulièrement, il est gourmand en eau, mais on laissera sécher la surface entre deux arrosages. Une perte de feuille vous alarmera d'un manque d'eau.

Fertilisation[modifier | modifier le code]

Appliquez toute l’année un engrais au NPK équilibré, organique à décomposition lente, puis liquide une fois rentré pour l’hiver, tout en diminuant les apports durant cette saison.

Période de rempotage : au printemps

Composition du substrat : akadama pur ou en mélange avec de la pumice et de l’écorce de pin compostée pour augmenter la rétention d’humidité.

Maladies[modifier | modifier le code]

Il faut surveiller les pucerons.

Protection[modifier | modifier le code]

Un hivernage dans une pièce fraîche mais lumineuse. Il passe l’été dehors au soleil sans protection particulière.

Reproduction[modifier | modifier le code]

Il se trouve facilement chez le pépiniériste à moindre coût. Mais on peut aussi l'obtenir par semis. Dans ce dernier cas, on plantera les graines dans de l'Akadama pur, qu'on laissera se développer durant 2 ans avant d'entretenir comme un Bonsaï.

Espèces proches[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]