Farida Parveen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une chanteuse image illustrant une personnalité image illustrant bangladais
Cet article est une ébauche concernant une chanteuse et une personnalité bangladaise.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (mars 2011).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Farida Parveen
Defaut 2.svg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (61 ans)
Nationalité
Activité

Farida Parveen, né en 1954 au Bangladesh, est une chanteuse bangladaise. Dans sa première enfance, elle a étudié le Sargam, la musique indienne. Depuis l'âge de 6 ans, elle fréquente Ustad Ibrahim pour apprendre la musique classique. À l’âge de 13 ans, elle devient la chanteuse de la chaîne de radio.

Elle a rencontré la musique traditionnelle connu comme la chanson Lalon, chantée à l'occasion du festival pour Fakir Lalon Shah, père de l’ancrage soufi des Baúls. Elle s’est mise à rassembler des chansons Lalon, et cela développe son activité de la musique.

Elle a aussi chanté la chanson de l’indépendance et exalte le patriotisme. Elle devient l’une des chanteuses les plus populaires de son pays natal. Elle donne des représentations à l’étranger et jouit d’une excellente réputation internationale.

Distinctions[modifier | modifier le code]