Fanny Gates

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Fanny Cook Gates (née le , morte le ) est une physicienne américaine. Professeure de physique et administratrice universitaire dans différentes institutions américaines[1], elle s'est spécialisée dans l'étude des matériaux radioactifs[2],[3]. Elle a été membre de la Société américaine de physique et de l'American Mathematical Society[4].

Biographie[modifier | modifier le code]

Gates obtient un baccalauréat universitaire de l'université Northwestern en 1894 et une maîtrise en 1895. En 1909, elle obtient un Ph.D de l'université de Pennsylvanie[5],[6],[3],[7],[8].

De 1895 à 1897, elle travaille au Bryn Mawr College. À l'automne 1897, elle fréquente l'université de Göttingen, puis à l'École polytechnique fédérale de Zurich à l'hiver 1898.

Gates retourne aux États-Unis en 1898 pour y travailler au Women's College of Baltimore (en). Elle y reste 13 ans et quitte en 1911 pour l'université de Chicago[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Sandra L. Singer, Adventures Abroad: North American Women at German-speaking Universities, 1868-1915, Greenwood Publishing Group, , 100 p. (ISBN 9780313323713)
  2. (en)(en) Byers, Moszkowski, Wong, « Fanny Cook Gates, 1872–1931 », Contributions of 20th Century Women to Physics, CWP at UCLA (consulté le 1er février 2014)
  3. a et b (en) Gates, Fanny Cook, « On the Nature of Certain Radiation from the Sulphate of Quinine », Physical Review, vol. 18,‎ , p. 135 (DOI 10.1103/physrevseriesi.18.135, Bibcode 1904PhRvI..18..135G, lire en ligne)
  4. (en) « Members of the Society », Bulletin of the American Mathematical Society, vol. 13,‎ , p. 11 (DOI 10.1090/S0002-9904-1907-01395-2)
  5. A Devotion to Their Science: Pioneer Women of Radioactivity, Chemical Heritage Foundation, (ISBN 978-0-941901-15-4, lire en ligne), p. 138–144
  6. (en) Fanny Cook Gates, « On the Nature of Certain Radiations from the Sulphate of Quinine », Physical Review, vol. 18, no 3,‎ , p. 135–145 (DOI 10.1103/PhysRevSeriesI.18.135, Bibcode 1904PhRvI..18..135G, lire en ligne)
  7. (en) Gates, Fanny Cook, « Effect of Heat on Excited Radioactivity », Physical Review, vol. 16, no 5,‎ , p. 300 (DOI 10.1103/PhysRevSeriesI.16.300, Bibcode 1903PhRvI..16..300G, lire en ligne)
  8. Fanny Cook. Gates, The conductivity of air caused by certain chemical changes., Philadelphia, (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]