Famille de Beauchamp

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Image représentant deux personnes Cette page explique l’histoire ou répertorie les différents membres de la famille de Beauchamp.
Blason de la famille Beauchamp (Elmley, Warwick) au XIIIe siècle.

La famille de Beauchamp est une famille normande de moyenne importance, qui s'implante en Angleterre durant le règne de Guillaume le Roux. Elle n'est pas liée aux Beauchamp du Worcestershire (les lords d'Elmley, comtes de Warwick), ni à ceux du Somerset (les lords de Hatch Beauchamp).

La famille tient la modeste baronnie de Bedford en Angleterre, qui doit un service de 45 chevaliers. Leurs fiefs sont principalement dans le Bedfordshire, avec quelques terres dans le Buckinghamshire l'Hertfordshire, le Cambridgeshire, l'Essex, et l'Huntingdonshire. La famille est importante sur le plan local du Bedfordshire, mais rarement sur le plan "national".

Membres remarquables[modifier | modifier le code]

Le premier membre de cette famille est Hugues (actif entre 1080 et 1118), dont on suppose qu'il est d'origine normande. Il acquiert des terres par mariage avec Mathilde, qui semble être la fille et héritière de Raoul Tallebosc, châtelain de Bedford et shérif du Bedfordshire. Il y a peu d'information sur la famille pour le premier tiers du XIIe siècle. Il semble avoir au moins deux fils, Simon et Robert.

Son fils Simon († 1136/1137), est sénéchal d'Étienne d'Angleterre en 1136. Sa fille épouse Hugues de Beaumont qui reçoit l'honneur et le château de Bedford, puis est créé comte de Bedford. Ceci provoque la colère des Beauchamp qui considèrent être dépouillés de leur héritage.

Miles († 1142/1153), son neveu aîné, promet à Étienne de le soutenir durant son règne s'il lui laisse le château de Bedford, dont il s'est emparé. Étienne vient l'assiéger, et il est obligé de se rendre à Noël 1137. Le château est alors confier à Hugues de Beaumont dit le Pauvre[1]. En 1141, Miles réussit à reprendre le château mais le reperd peu après. À l'accession au trône d'Henri II d'Angleterre en 1154, la famille récupère le château et sa baronnie.

Son frère Payn lui succède, il épouse Rohaise, fille d'Aubrey de Vere (II) († 1141) et veuve de Geoffrey de Mandeville, 1er comte d'Essex, femme très active.

Leur fils Simon (II) († 1206/1207), hérite de la baronnie. De 1194 à 1197, il est shérif du Bedfordshire et du Buckinghamshire.

Son fils Guillaume († 1260) lui succède. Il sert dans l'armée royale en Irlande en 1210, et dans le Poitou en 1214. Il rejoint la rébellion contre Jean sans Terre en 1215 et est excommunié par la pape Innocent III. En 1217, il est capturé à la bataille de Lincoln, mais parvient rapidement à revenir en faveur auprès du roi. En 1224, son château, qui était aux mains de Falkes de Bréauté, est partiellement détruit. Il le récupère, mais n'a pas le droit de le fortifier. Plus tard, il est un baron de l'échiquier, shérif du Bedfordshire et du Buckinghamshire et aumônier héréditaire au couronnement d'Henri III et d'Éléonore de Provence, lors de leur mariage en 1236. Il épouse Gunnora de Lanvaley, puis Ida, fille de Guillaume de Longue-Épée, 3e comte de Salisbury.

En 1257, il laisse sa baronnie à son troisième fils Guillaume († 1262). Celui-ci ne tient la baronnie que cinq ans, et meurt possiblement empoisonné. Les terres sont sous tutelle durant la minorité de son frère John. Ce dernier est tué à la bataille d'Evesham (1265), alors qu'il combat pour Simon de Montfort, durant la seconde guerre des barons.

La baronnie est partagée entre ses trois sœurs et leurs héritiers. La famille disparaît.

Généalogie[modifier | modifier le code]

Généalogie des membres principaux.

Hugues (actif entre 1080 et 1118), lord de Bedford
│
├─> Simon († 1137)
│   │
│   └─> fille non nommée × Hugues de Beaumont, comte de Bedford
│
└─> Robert († av. 1130)
    │
    ├─> Miles († 1142/1153)
    │
    └─> Payn († 1155) × Rohaise de Vere († ap. 1166)
        │
        └─> Simon (II) († 1206/1207)
            │
            └─> Guillaume († 1260)
                │
                ├─> Simon († av. 1257)
                ├─> John († av. 1257)
                ├─> Guillaume († 1262)
                ├─> John († 1265)
                ├─> Maud × Roger (II) de Montbray, × Roger Lestrange
                ├─> Béatrice × Thomas FitzOtes
                └─> Ela × Baldwin de Wake

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Edmund King, « Stephen (c.1092–1154) », Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press, Sept 2004; online edn, Oct 2006.

Sources[modifier | modifier le code]