Famille Petre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Petre.
Armoiries de Petre : De gueules à la bande d'or, entre deux coquilles d'argent. La devise est Sans Dieu Rien.
Les blasons des familles Wadham et Petre forment les armories du Wadham College, Oxford.
Ingatestone Hall dans l'Essex, berceau de la famille Petre.

La famille Petre[1] est une famille éminente de la noblesse d'Angleterre qui a la particularité d'être demeurée catholique.

La première grande figure historique de la famille fut William Petre (en). D'origine humble, il réussit à obtenir une bourse pour étudier le droit (lois civiques et canoniques) au Exeter College à l'université d'Oxford et commença sa carrière au service de James Cromwell. Il fut ensuite anobli et titré chevalier et nommé conseiller et secrétaire d'État d'Henri VIII. Fin politicien, il continua son service sous Édouard VI, Mary Tudor et enfin Élisabeth Ire. On peut aujourd'hui observer son portrait à la National Portrait Gallery de Londres. Son fils John reçut le titre de 1er Baron Petre (en) par le Roi Jacques Ier et nommé Lord Lieutenant of Essex (en) en 1603. Les Lords Petre ont toujours vécu depuis au château Ingatestone Hall (en), à Ingatestone dans le comté d'Essex. Une sœur aînée du 1er Baron, Dorothy, se maria avec Nicholas Wadham et fut la fondatrice du Wadham College d'Oxford (dont les armoiries sont celles des Wadham en partie avec celles des Petre).

Les Petre sont connus en Angleterre pour leur loyauté envers l'Église catholique. Leur devise en est d'ailleurs assez représentative : « Sans Dieu, rien ». Au moins douze membres de la famille furent jésuites, et il y eut deux évêques Francis (1692-1775) et Benjamin (1672-1758). Un des jésuites les plus connus fut Edward Petre (en) (1631-99), 2d Baronnet (titre de noblesse britannique, d'un rang intermédiaire entre baron et chevalier) qui fut chapelain et conseiller du roi Jacques II. Mal aimé et fortement critiqué par les jésuites à l'époque, il lui fut refusé le titre de cardinal par le Pape au dépit du roi Jacques II qui multiplia les demandes. Une autre figure historique fut Robert Edward (en), 9e Baron (1742-1801), qui joua un grand rôle dans l'émancipation catholique et fut réputé avoir été grand maître des francs-maçons.

Lionel George (en), 16e Baron, (1890-1915) servit dans les Coldstream Guards durant la Première Guerre Mondiale, et mourut des blessures au combat à la bataille de Loos.

Actuellement, une partie de la famille Petre est disséminée en Europe, et principalement en France et en Belgique. La scission de la famille s'est produite à la suite de l'arrivée du protestantisme en Angleterre.

Le nom est homophone avec le prénom anglais Peter.

Liste des barons Petre[modifier | modifier le code]

  • Héritier apparent : Dominic William Petre (n. 1966).
  • Deuxième héritier apparent : William John Jude Petre (n. 2001).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Prononcer Peter

Liens externes[modifier | modifier le code]