Félix Le Couppey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Félix Le Couppey
Description de cette image, également commentée ci-après
Lithographie de Félix Le Couppey
par Marie-Alexandre Alophe.
Nom de naissance Félix Le Couppey
Naissance
Paris
Décès (à 73 ans)
Paris
Activité principale Pianiste, compositeur, pédagogue
Maîtres Victor Dourlen
Enseignement Conservatoire de Paris
Élèves Édouard Batiste, Émile Jonas, Mathilde Bernard-Laviolette, Cécile Chaminade, Henri Verley.

Félix Le Couppey, né le à Paris où il est mort le , est un pianiste, compositeur et professeur de musique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le Couppey étudie au Conservatoire de Paris avec Victor Dourlen. Âgé seulement de dix-sept ans, il devient professeur assistant d’harmonie. Il reçoit le premier prix de piano en 1825 et en 1828 le prix d’harmonie et d’accompagnement de piano.

En 1837, il devient professeur de solfège et succède à Dourlen comme professeur d’harmonie et d’accompagnement en 1843. Il enseigne, de 1854 à 1886, le piano et rédige une grande quantité de manuels pour cet instrument.

On compte au nombre ses élèves, le chanteur Édouard Batiste, le compositeur Émile Jonas, et les pianistes Cécile Chaminade et Mathilde Bernard-Laviolette et Henri Verley, professeur de musique, compositeur.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Cours de piano :
    • n°1 : A B C du piano pour débutants (sans op)
    • n°2 : L'Alphabet (25 études op 17)
    • n°2 bis : Études primaires (op 10)
    • n°3 : Le Progrès (25 études faciles op 24)
    • n°3 bis : Études chantantes (op 7)
    • n°4 : Le Rythme (25 études sans octave op 22)
    • n°5 : L'Agilité (25 études progressives op 20, composé pour Mesdemoiselles De CHATEAUBOURG))
    • n°5 bis : Préface à la vélocité de CZERNY (15 Études op 26)
    • n°6 : Le Style (25 études de genre op 21)
    • n°7 : La Difficulté (15 études pour délier les doigts op 25)
    • n° 8 : École du mécanisme du piano (15 exercices, sans op)
    • n° 8 bis : gammes et arpèges (extraits du n°8, sans op)
    • n° 9 : La virtuosité (50 études difficiles, sans op)
  • L'Art du piano (50 études prises dans les œuvres de maîtres célèbres)
  • Chants du cœur : 3 romances sans parole pour Piano (op 12) (Le rêve, Souvenir d'enfance, Simple histoire)
  • Les matinées musicales : 12 morceaux de salon transcrits
  • Le recueil des pianistes : 12 morceaux de concert pris dans les maîtres
  • Le Décaméron : 10 études difficiles prises dans divers auteurs
  • J-S BACH : 20 pièces classées par progression de difficultés
  • J-S BACH : 6 fugues mises en partition, analysées et doigtées.
  • Le recueil des enfants : 20 morceaux très faciles à 2, 3 ou 4 mains

Livres :

  • La littérature du Piano : Histoire des Clavecinistes et des Pianistes célèbres depuis XVI° siècles et jusqu'à Beethoven, avec celle de Chopin en appendice. Texte et Musique.
  • De l'enseignement du piano, Conseils aux élèves et aux professeurs. (1874) (Rééd. Hachette/Bnf mars 2018)
  • De l'enseignement du piano, Conseils aux femmes professeurs (1874)(Rééd. Hachette/Bnf mars 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]