Euskotren Trena

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Euskotren Trena
Image illustrative de l’article Euskotren Trena

Image illustrative de l’article Euskotren Trena
Train de la série 900 Euskotren en gare de Bilbao-Atxuri.

Situation Biscaye et Guipuscoa,
Pays basque
Drapeau de l'Espagne Espagne
Type Trains et autobus
Entrée en service
Longueur du réseau 181,067 km
Lignes 8
Stations 79
Fréquentation 22 509 299 (2009)
Écartement des rails Voie métrique (1 000 mm)
Propriétaire Gouvernement basque
Exploitant Eusko Trenbideak - Ferrocarriles Vascos S.A.
Réseaux connexes EuskoTran

Image illustrative de l’article Euskotren Trena

EuskoTren (Eusko Trenbideak) est une entreprise ferroviaire espagnole du Pays basque du Sud dont le siège est situé à Bilbao. C'est une société publique dépendant de la Communauté autonome basque, où elle opère principalement, tout en possédant également un arrêt en Pays basque français dans la cour de la gare SNCF d'Hendaye.

EuskoTren exploite un réseau de 181 km de lignes de chemin de fer à voie métrique, de tramway (sous le nom EuskoTran) et de funiculaire. Son activité s'étend également à des lignes d'autobus.

Histoire[modifier | modifier le code]

En , EuskoTren met aux enchères 11 rames UT 300 et 21 rames UT 3500[1].

En , EuskoTren annonce son intention de construire des lignes à grande vitesse sur le réseau Saint-Sébastien - Bilbao avec des rails à 1,435m d'écartement[2].

Activités[modifier | modifier le code]

Le trafic annuel s'élève globalement à 24,6 millions de voyageurs et 155 000 tonnes de marchandises. L'exercice 2003 s'est soldé par une perte nette de 45,7 millions d'euros. L'effectif du personnel est d'environ 1000 salariés. La société est dirigée par Manuel Leza Olaizola depuis [3].

Réseau[modifier | modifier le code]

Parc de matériel roulant[modifier | modifier le code]

Le réseau de chemin de fer classique dispose de quatre locomotives électriques, deux locomotives diesel, 53 rames automotrices électriques. Le chemin de fer touristique fait circuler des véhicules anciens mis à disposition par le musée basque du chemin de fer et appartenant à Euskotren Trena.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Des nouvelles d'EuskoTren », Rail Passion,‎ (lire en ligne)
  2. (en) « Euskotren planning high speed commuter services », Railway Gazette,‎ (lire en ligne)
  3. (es) « Manuel Leza Olaizola », sur Euskotren.eus

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]