Euophrys omnisuperstes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Euophrys omnisuperstes est une espèce d'araignées aranéomorphes de la famille des Salticidae[1].

Distribution[modifier | modifier le code]

Cette espèce se rencontre au Népal et en Inde au Bengale-Occidental dans le district de Jalpaiguri[1],[2].

Elle a été découverte en 1924 par Richard William George Hingston à 6 700 m d'altitude dans le massif de l'Everest[3],[4]. Cela en fait l'organisme non-microscopique permanent confirmé le plus haut sur Terre. Elle vit au fond des crevasses et il a été démontré en 1954 qu'elle se nourrit d'insectes gelés transportés sur place par le vent ainsi que de collemboles vivant jusqu'à 6 000 mètres d'altitude et se nourrissant de champignons et de lichens[5],[6].

Description[modifier | modifier le code]

C'est une araignée brune foncée, noirâtre avec un reflet métallique sur la tête. Le mâle holotype mesure 3,8 mm et la femelle paratype 5,0 mm[7].

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Wanless, 1975 : Spiders of the family Salticidae from the upper slopes of Everest and Makalu. Bulletin of the British Arachnological Society, vol. 3, no 5, p. 132-136.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b WSC, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  2. Dhali, Roy, Saha & Raychaudhuri, 2014 : On two Euophrys C. L. Koch species new to India (Araneae: Salticidae). Munis Entomology and Zoology, vol. 9, no 1, p. 143-149.
  3. Hingston, 1925 : Animal life at high altitudes. The Geographical Journal, vol. 65, no 3, p. 185-198.
  4. Sagarmatha National Park
  5. Swan, 1961 : The ecology of the high Himalayas. Scientific American, vol. 205, no 4, p. 68-78.
  6. Swan, 1992 : The Aeolian Biome. BioScience, vol. 42, no 4, p. 262–270.
  7. Wanless, 1975 : Spiders of the family Salticidae from the upper slopes of Everest and Makalu. Bulletin of the British Arachnological Society, vol. 3, no 5, p. 132-136.