Escape from Bug Island!

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Escape from Bug Island!
Image illustrative de l'article Escape from Bug Island!

Éditeur Drapeau : Japon Spike

Drapeau : États-UnisDrapeau : Europe Eidos Interactive

Développeur Spike

Date de sortie Drapeau : Japon

Drapeau : États-Unis
Drapeau : France

Genre Survival horror
Mode de jeu 1 joueur
Plate-forme Wii
Média DVD
Contrôle Wiimote + Nunchuk

Évaluation CERO : 15
ESRB : M ?
PEGI : 12+ ?

Escape from Bug Island! (Necro-Nesia au Japon) est un jeu vidéo de type Survival horror développé par Spike sur Wii. Il est sorti au Japon au lancement de la console, le , puis en Amérique du Nord le .

Synopsis[modifier | modifier le code]

Vous commencez avec une branche d'arbre en tant que votre première arme de mêlée avec des pierres comme projectiles. À mesure que le jeu progresse, vous pouvez trouver de meilleures armes de mêlée et de meilleures armes de projectile. Ray rencontrera d'autres personnages pendant la première moitié du jeu; Cependant, après une visite à la Cave of Time, vous répéterez le jeu afin d'éviter une partie de la disparition du personnage. Il existe plusieurs grottes auxquelles vous pouvez accéder après avoir revisité les zones qui cachent des objets bonus et des armes encore meilleures. Vous aurez également accès à une nouvelle lampe de poche qui vous permettra d'utiliser les deux armes à corps et la deuxième fois que Ray a accès aux armes à feu. Certains des combats de boss incluent le gorille gigantesque en colère, un gros ver, l'araignée géante, et bien sur le monstre de l'île qui porte le nom, Beelzebub. La bataille finale est contre un ancien humain nommé Robert qui est muté dans un insecte comme dans le film The Fly. Ray fait alors son Escape from Bug Island après avoir vaincu le Robert muté. Selon la façon dont Ray fait pendant le jeu, il déterminera la fin du joueur. Les deux finales trouvent Ray s'échapper de Bug Island; Cependant, si oui ou non Ray a

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]