Ernst Lossa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ernst Lossa
Image dans Infobox.
Ernst Lossa, à Kaufbeuren, en avril 1942.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 14 ans)
Abbaye d'IrseeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Autres informations
Fête
Stolpersteine für Ernst Lossa und Christian Lossa.jpg
plaque commémorative

Ernst Lossa, né le à Augsbourg, Allemagne, et mort le à Irsee, en Allemagne, est un enfant victime de l'eugénisme nazi.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il vient d'une famille de Yéniches, un peuple de gens du voyage[1] de confession crypto-juive[réf. nécessaire]. Ses parents étaient Christian et Anna Lossa[2].

Il est orphelin, considéré comme enfant difficile et ballotté de maison en maison, jusqu'à ce qu'il soit finalement admis à l'hôpital psychiatrique de Kaufbeuren[1]. C'est dans cet hôpital que sa vie prend un dernier tournant tragique dans la nuit du , où il reçoit une injection mortelle de morphine[3]. Il est mort assassiné dans le cadre de « l'euthanasie » des enfants, à l'âge de 14 ans[3].

Après la Seconde Guerre mondiale, l'histoire de son internement et de son assassinat a été utilisée comme exemple lors de procès contre les crimes des nazis[1].

Hommages[modifier | modifier le code]

Le Museo del Giocattolo di Napoli, musée du jouet de Naples, en Italie, est dédié à la mémoire d'Ernst Lossa[4].

Depuis 2007, une rue de la vile d'Augsbourg, où il est né, porte son nom[5].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (de) Jenische Opfer der Euthanasie am Beispiel des jungen Ernst Lossa! - Jenischer Bund in Deutschland und Europa e.V.
  2. (en) Lossa - Robert Domes, Ancestry.com
  3. a et b (de) Euthanasie im Dritten Reich : Der Tod des Ernst Lossa - Focus online, 14 avril 2008
  4. (it) Ernst Lossa - Museo del Giocattolo di Napoli
  5. (de) Straßenname erinnert an 14-jähriges NS-Opfer - Die Augsburger Zeitung, 22 janvier 2011

Liens externes[modifier | modifier le code]