Erland von Koch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Erland von Koch
Description de cette image, également commentée ci-après
Ornö, 1952.

Naissance
Stockholm, Drapeau de la Suède Suède
Décès (à 98 ans)
Stockholm, Drapeau de la Suède Suède
Activité principale compositeur, pédagogue
Formation Conservatoire de Stockholm
Maîtres Paul Höffer, Clemens Krauss, Claudio Arrau, Tor Mann (en)
Enseignement Conservatoire de Stockholm
Ascendants Sigurd von Koch
Distinctions honorifiques Académie royale de musique de Suède

Sigurd Christian Jag Erland Vogt von Koch (né à Stockholm le et mort à Stockholm le ) est un compositeur suédois[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Stockholm, il est le fils du compositeur Sigurd von Koch (1879–1919), Erland von Koch a étudié au Conservatoire de Stockholm de 1931 à 1935 et a obtenu ses diplômes de chef de chœur et d'organiste. Entre 1936 et 1938, il a vécu en Allemagne et en France dans le but de poursuivre ses études pour la composition avec Paul Höffer, pour la direction d'orchestre avec Clemens Krauss, et pour le piano avec Claudio Arrau. Plus tard, il a pris des leçons privées avec Tor Mann (en) en Suède[2].

Il a enseigné à la Karl Wohlfarts Musikschule de 1939 à 1945. Koch a également passé les deux dernières années de cette période de travail comme expert du son et chef de chœur pour la radio. Il a composé beaucoup de musique pour le cinéma suédois pendant une bonne quarantaine d'années. De 1953 à 1975, il a été professeur d'harmonie au Conservatoire de Stockholm[3], où il a été nommé professeur en 1968[2].

Koch est devenu membre de l'Académie royale de musique de Suède en 1957. Il a reçu de nombreux honneurs et prix à la fois nationaux et internationaux pour ses compositions. Il a écrit six symphonies (dont la cinquième, Lapponica, est dédiée au peuple des Samis)[4], douze Danses Scandinaves, un opéra (Pelle Svanslös), et cinq ballets, ainsi que de la musique pour orchestre de vents.

Même âgé de 90 ans, il a continué à composer et étudier chaque jour. Ses œuvres peuvent être décrites comme simples et sa devise a toujours été de « privilégier la mélodie »[2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Musique pour la scène[modifier | modifier le code]

  • Opéra: Pelle Svanslös (1955)
  • Ballet: Askungen (1961-63)

Musiques de film[modifier | modifier le code]

Musique orchestrale[modifier | modifier le code]

  • Ballett-overture for large orchestra (1943, rev 1956)
  • Six symphonies
    • nº 1 (1938)
    • nº 2 (1945) Sinfonia dalecarlia,
    • nº 3 (1948)
    • nº 4 (1952-53, rev 1963) Sinfonia seria,
    • nº 5 Lapponica (1977),
    • nº 6 Salvare la terra (1992)
  • Sinfonietta, op 44 (1949)
  • Oxbergvariationer (1956)
  • Dance rhapsody (1957)
  • 2 concertos pour violon
    • nº 1 (1937)
    • nº 2 (1979-80)
  • Concerto pour alto, Op 33 (1946, rev 1966)
  • Concerto pour violoncelle (1951, rev 1966)
  • 3 concertos pour piano (1956)
    • nº 1 (1936)
    • nº 2 (1962)
    • nº 3 (1970) avec orchestre à vent
  • Concerto pour saxophone (1958) dédié à Sigurd Rascher
  • 12 Danses scandinaves pour orchestre (1958)
  • Concerto Lirico pour orchestre à cordes (1961)
  • Solo pour clarinette basse.

Musique de chambre[modifier | modifier le code]

  • 6 quatuors à cordes
    • nº 1 (1934)
    • nº 2 (1944)
    • nº 3 (1950) Musica intima
    • nº 4 (1956, rev 1959)
    • nº 5 (1961),
    • nº 6 (1963) Serenata expessiva
  • 2 Sonates pour Violon (1965), (1975)
  • Partita Amabile et autres uvres pour guitare
  • Larghetto pour alto (ou violoncelle) et piano (1937, rev 1966)
  • Lyrisk episod (Lyrical Episode) pour alto et piano, Op.29 (1944)

Musique vocale[modifier | modifier le code]

  • Mélodies

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Sveriges ridderskap och adels kalender 1992, p. 310. Stockholm: Riddarhusdirektionen, 1991. (ISBN 91-971722-0-0)
  2. a, b et c (en) Hans-Gunnar Peterson, « Erland von Koch », Svenskt Musik/Swedish Music Information Centre (consulté le 2 janvier 2011)
  3. Percy G. Leading Swedish Composers of the 20th Century. In: Swedish music past and present, special edition of Musikrevy. STIM & Swedish Institute for Cultural Relations Abroad, Stockholm, 1966.
  4. Portrait: Erland von Koch