Erica carnea

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Bruyère carnée, Bruyère couleur de chair, Bruyère des neiges ou Bruyère des Alpes (Erica carnea L.) est une bruyère des montagnes d'Europe centrale et méridionale.

Description[modifier | modifier le code]

La bruyère des Alpes est un arbuste nain (jusqu'à 25 cm de haut) et étalé. Les feuilles linéaires sont verticillés par 4.

Les fleurs rouges ou roses, "couleur chair" on donné le nom à l'espèce. Elles mesurent de 5 à 6 mm, en clochettes étroites réunies en grappes unilatérales serrées. Les anthères pourpres sont protubérantes[1].

Habitat[modifier | modifier le code]

Cette bruyère pousse dans les Alpes jusqu'à 2700 m en terrain calcaire. On la rencontre principalement dans les pays suivants [2] (majoritairement en Europe dans les Alpes et le Nord des Balkans) : dans les Alpes en Autriche, en Allemagne, en France, en Suisse, en Slovénie, dans les Balkans en Albanie, en Croatie, en Macédoine, en Serbie ainsi qu'au Portugal, en Espagne, en Roumanie et au Maroc.

Très rare en France à l'état sauvage, elle est protégée au niveau national[3]. En France, on la rencontre en Savoie (plus particulièrement en Haute Maurienne dans le secteur compris entre Sollières-Sardières, au pied du monolithe, et Lanslebourg), en Gironde et dans les Alpes-maritimes [4],[5],[6].

En Suisse, on en trouve dans les Préalpes et Alpes vaudoises notamment dans le vallon de Nant[7], dans les Préalpes fribourgeoises, en Valais, dans l'Oberland bernois, dans les Alpes d'Uri, Schwytz et Unterwald, les cantons de Saint-Gall, de Glaris, du Tessin et des Grisons[8], notamment dans le Parc national suisse[9].

Culture[modifier | modifier le code]

Détail de la fleur (écotype blanc)

La bruyère des neiges est très rustique. Comme cette espèce supporte le calcaire, elle est fréquemment cultivée dans les jardins d'ornement.

Plusieurs sélections en différentes couleurs allant du blanc, comme 'Snow Queen' et 'Springwood White', au rouge foncé, comme 'Myreton Ruby', sont fréquemment proposées. Certaines, comme 'Praecox Rubra' fleurissent déjà en novembre, d'autres, comme 'Vivellii', sont encore en fleur en avril[10].

La bruyère de Darley, Erica ×darleyensis Bean, un hybride de taille plus élevée entre cette espèce et Erica erigena, a été obtenu par J. Smith & Sons, Darley Dale vers 1890. Plusieurs clones sont en culture, notamment 'Darley Dale' à fleurs roses, 'Silberschmelze' à fleurs blanches à longue floraison (novembre à mai) et 'Kramer's Rote' à fleurs rouges. Erica erigena est un taxon arbustif de 1 à 2,5 m à distribution atlantique et méditerranéenne. Erica ×darleyensis est moins rustiques que Erica carnea.

Erica carnea Altadena en été

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Marjorie Blamey, Christopher Grey-Wilson La flore d'Europe occidentale éditions Flammarion, 2003 - ISBN 2-08-200995-5
  2. http://www.ars-grin.gov/cgi-bin/npgs/html/taxon.pl?15448
  3. Arrêté interministériel du 9 mai 1994 relatif à la liste des espèces végétales protégées en région Provence-Alpes-Côte-d'Azur (Article 1), et Arrêté interministériel du 4 décembre 1990 relatif à la liste des espèces végétales protégées en région Rhône-Alpes complétant la liste nationale (Article 1)
  4. http://inpn.mnhn.fr/espece/cd_nom/96664
  5. [PDF]ZNIEFF Forets de résineux de la Haute Maurienne, page 3,[http://inpn.mnhn.fr/docs/ZNIEFF/znieffpdf/820031513.pdf
  6. [PDF][ZNIEFF Pinède autour du Monolithe de Sardières http://carmen.developpement-durable.gouv.fr/IHM/metadata/RHA/Publication/ZNIEFF/73150010.pdf]
  7. [PDF] Flore vasculaire du Vallon de Nant(Bex, Alpes vaudoises), Pascal VITTOZ, Florian DESSIMOZ, Société vaudoise des Sciences naturelle, N°23: p.85-114, sur unil.ch.
  8. Erica carnea L., carte, Centre national de données et d'informations sur la flore de Suisse en ligne sur infoflora.ch.
  9. Printemps: le réveil, nationalpark.ch.
  10. Harry van de Laar, Het heidetuinboek, Zomer & Keuning Boeken B.V., Wageningen, 1977 – ISBN 90 210 0385 6

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Erica carnea[modifier | modifier le code]

Erica erigena[modifier | modifier le code]

Erica × darleyensis[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]