Emil Mahl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Emil Mahl
Emil Mahl.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 66 ans)
HeidelbergVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Lieu de détention

Emil Erwin Mahl (né le 9 novembre 1900, mort le 1er avril 1967) fut, à partir de 1943[1], un kapo au camp de concentration de Dachau. Il y dirigea le commando du crématoire[2].

Lors du procès de Dachau, il figure sur l'acte d'accusation du 2 novembre 1945[3], il témoigne sur la mort du Général Delestraint[4]. Il sera condamné à mort puis sa peine sera réduite à quinze ans de détention[5].

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Stanislas Zamenick, trad. Sylvie Graffard, C'était ça, Dachau: 1933-1945, p. XVI, éd. Le Cherche Midi, 2013 (ISBN 2749132967)
  2. Charles Béné, L'Alsace Dans Les Griffes Nazies: Organisations policières nazies; Prisons et camps de déportation en Alsace, vol. 5, p. 331, éd. Fetzer
  3. Amicale des anciens de Dachau, Henri Laffitte, Allach, kommando de Dachau, p. 211, éd. France-Empire, 1986
  4. Alain Guerin, Chronique de la Résistance, p. 645, éd.Place Des Editeurs, 2010, (ISBN 2258088534)
  5. (en) United States Holocaust Muséum : A prosecution witness points out defendant Emil Erwin Mahl during the Dachau war crimes trial.

Liens externes[modifier | modifier le code]