Ellersleben

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ellersleben
Blason de Ellersleben
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Drapeau du Land de Thuringe Thuringe
Arrondissement
(Landkreis)
Sömmerda
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Heike Titze
Code postal 99628
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
16 0 68 008
Indicatif téléphonique 036372
Immatriculation SÖM
Démographie
Population 275 hab. (31 déc. 2013)
Densité 43 hab./km2
Géographie
Coordonnées 51° 08′ 37″ nord, 11° 19′ 09″ est
Altitude 153 m
Superficie 647 ha = 6,47 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Ellersleben

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Ellersleben

Ellersleben est une commune allemande de l'arrondissement de Sömmerda, Land de Thuringe.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ellersleben se situe à l'est du bassin de Thuringe.

Communes limitrophes de Ellersleben
Großneuhausen Olbersleben
Kleinneuhausen Ellersleben Guthmannshausen
Kleinbrembach Großbrembach

La gare d'Olbersleben-Ellersleben se trouve sur la ligne de Straußfurt à Großheringen.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ellersleben, dont le nom vient de "aulne", est mentionné pour la première fois en 1209 sous le nom de "Elrichsleiben", quand un ministériel de Volcold, l'abbé de Hersfeld, achète du terrain à Ellersleben pour l'abbaye de Heusdorf, près d'Apolda.

En 1505, Hans von Werthern acquiert des Stolberg les droits judiciaires sur Ellersleben.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, trente prisonniers de guerre français, logés dans l'auberge du village et vingt hommes et femmes de Pologne, de Russie et d'Ukraine sont contraints à des travaux agricoles[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Thüringer Verband der Verfolgten des Naziregimes – Bund der Antifaschisten und Studienkreis deutscher Widerstand 1933–1945 (Éditeurs): Heimatgeschichtlicher Wegweiser zu Stätten des Widerstandes und der Verfolgung 1933–1945, Série : Heimatgeschichtliche Wegweiser VoL.8 Thüringen, Erfurt 2003, p. 278, (ISBN 3-88864-343-0).

Source de la traduction[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :