Elias Van Breussegem

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Elias Van Breussegem
Leuven - Grote Prijs Jef Scherens, 23 augustus 2015 (B026).JPG
Elias Van Breussegem lors du départ du Grand Prix Jef Scherens 2015 à Louvain.
Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
2011-2012BCV Works Ingelmunster
01.2013-07.2013[n 1]Doltcini-Flanders
08.2013-12.2013[n 2]Baguet Bicycle Center-MIBA Poorten
2014VL Technics-Abutriek
2015-2016Verandas Willems
Équipes professionnelles

Elias Van Breussegem, né le à Audenarde, est un coureur cycliste belge, membre de l'équipe Tarteletto-Isorex.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elias Van Breussegem lors du départ de la 1re étape du Triptyque des Monts et Châteaux 2014 à Antoing.

En 2014, Elias Van Breussegem rejoint le club VL Technics-Abutriek. Alors qu'il ambitionne le top 5[1], il crée le surprise en devenant champion de Belgique du contre-la-montre espoirs, le 1er mai[2].

Pour la saison 2015, il signe avec la formation Verandas Willems[3]. Lors des Trois Jours de Flandre-Occidentale, il contracte une déchirure musculaire à proximité du tendon d'Achille de la jambe droite, qui le contraint malencontreusement à porter un plâtre durant dix jours[4]. À peine rétabli, il remet de nouveau la compétition entre parenthèses au mois de juin, en raison d'un trouble du rythme cardiaque apparu sur la course régionale Halle-Buizingen[5]. Finalement, il reprend l'entraînement, s’impose sur trois courses régionales belges en été et termine quatrième du Grand Prix de la ville de Zottegem. En fin d'année, il prolonge le contrat qui le lie à cette équipe[6].

En 2016 il s'impose au sprint sur la Wanzele Koerse, une kermesse professionnelle disputée au mois de mars[7]. Au printemps, il termine septième du Triptyque des Monts et Châteaux, devient champion de Flandre-Occidentale du contre-la-montre puis remporte le Triptyque ardennais, sa première victoire sur une course par étapes. Malgré une préparation perturbée par une maladie[8], il est sacré championnat de Belgique du contre-la-montre chez les élites sans contrat, au mois de juin[9]. Poursuivant sur sa bonne forme, il gagne en solitaire le Circuit Het Nieuwsblad espoirs, devant son coéquipier Gianni Vermeersch[10]. Après avoir remporté une épreuve régionale belge à Westkapelle, il se distingue en France en prenant la troisième place du prologue du Tour Alsace.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2013 2014 2015 2016 2017 2018
UCI Europe Tour 1 109e[11] nc[12] 525e[13] 622e[14]
UCI Asia Tour 412e[15]
Légende : nc = non classé

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Du 1er janvier 2013 au 31 juillet 2013
  2. Du 1er août 2013 au 31 décembre 2013

Références[modifier | modifier le code]

  1. Maxime Segers, « Championnat de Belgique CLM - Espoirs : Les réactions », sur directvelo.com,
  2. Renaud Collette, « Championnat de Belgique CLM - Espoirs : Classement », sur directvelo.com,
  3. Maxime Segers, « Elias Van Breussegem chez Vérandas Willems », sur directvelo.com,
  4. Maxime Segers, « Déchirure pour Elias Van Breussegem », sur directvelo.com,
  5. Maxime Segers, « Elias Van Breussegem souffre de problèmes cardiaques », sur directvelo.com,
  6. Maxime Segers, « Cinq prolongations chez Verandas Willems », sur directvelo.com, (consulté le 15 octobre 2015)
  7. James Odvart, « Elias Van Breussegem sur la lancée des Vérandas Willems », sur directvelo.com,
  8. James Odvart, « Elias Van Breussegem prêt pour le contre-la-montre », sur directvelo.com,
  9. James Odvart, « Championnat de Belgique CLM Elites sans Contrat : Les réactions », sur directvelo.com,
  10. Francis Spruyt, « Omloop Het Nieuwsblad : Classement », sur directvelo.com,
  11. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  12. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  13. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  14. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :