Elhadji Diouf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Diouf.
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec El-Hadji Diouf.
El hadj Moustapha Diouf
Fonctions
Député à l'Assemblée nationale du Sénégal
Biographie
Date de naissance (55 ans)
Lieu de naissance Kaolack
Nationalité Sénégalaise
Parti politique Parti des travailleurs et du peuple
Conjoint Amy Safietou Sow
Diplômé de Université Cheikh Anta Diop
Profession Avocat

Maître El hadji Moustapha Diouf, né le à Kaolack, est un avocat et homme politique sénégalais. Il est â la tête d'un parti politique nommé PTP (Parti des Travailleurs et du Peuple).

Il est député à l'assemblée nationale du Sénégal.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fait ses études primaires à l'école Ndorong 1 de Kaolack et ses études secondaires au Lycée Gaston Berger de Kaolack où il est le président du foyer. Il fait ensuite ses études supérieures à l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar où il est le président du mouvement étudiant. Il est élu représentant des étudiants à l'assemblée de l'Université et au conseil d'administration du COUD. Il fait ensuite partie du comité central du bureau politique de la Ligue démocratique/Mouvement pour le parti du travail (LDMPT). Il est le secrétaire général et fondateur du Parti des travailleurs et du peuple (PTP). Il devient par la suite ministre avant d'être député à l'Assemblée Nationale du Sénégal en 2007. Il est le président de la commission de l'urbanisme, l'habitat, l'équipement et le transport de l'Assemblée Nationale. Il est avocat international.

Sa candidature à l’élection présidentielle du 26 février 2012 est annoncée par Maître Elhadji Diouf, mais il finit par retirer sa candidature, expliquant qu'à ce moment précis de l’Histoire, il faut savoir choisir et rassembler (pour Moustapha Niasse). « J’ai demandé et obtenu de mon parti le retrait de ma candidature aux élections présidentielles de 2012 », explique-t-il lors d’une rencontre avec les journalistes. « Face aux nombreuses candidatures, qui ne font que le jeu de Wade (le candidat sortant), et de son groupe, je retire ma candidature », a ajouté Me Diouf, en présence de ses collaborateurs et amis.