Electric Electric

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Electric Electric
Description de cette image, également commentée ci-après
Electric Electric en concert à Amiens, lors de la Nuit Blanche de 2009.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau de la France France
Genre musical Post-rock, krautrock[1], math rock[1]
Années actives Depuis 2004
Labels Herzfeld, Murailles Music
Site officiel electric.electric.free.fr
Composition du groupe
Membres Eric Bentz
Vincent Redel
Vincent Robert

Electric Electric est un groupe de rock indépendant français, originaire de Strasbourg. Il est composé de Eric Bentz à la guitare et au chant, de Vincent Redel à la batterie et de Vincent Robert aux claviers et au chant.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le groupe est formé en 2004 à Strasbourg[2] par Éric Bentz (guitare, voix), Vincent Robert (clavier, voix) et Vincent Redel (batterie)[1]. Le groupe se fait rapidement connaitre et joue à des festivals tels que le ZXZW de Tilburg, aux Pays-Bas, aux Eurockéennes de Belfort, à la Route du Rock, au Jazz à Mulhouse, Les Rockomotives, Musiques Volantes, South by Southwest (US) et Pop Montréal (Canada)[1].

Electric Electric publie son premier album, intitulé Sad City Handclappers, en 2008. Ils signent à l'agence indépendante française Murailles Music, et publient en 2012 un deuxième album intitulé Discipline.

Le 23 septembre 2016, le groupe publie son troisième album studio, intitulé III[3],[4] aux labels Murailles Music et Kythibong[5]. Pour Libération, « À l'instar de Battles ou Lightning Bolt, leurs cousins américains les plus réputés, leurs explorations [d'Electric Electric] très énergiques et rigoristes des interstices du riff et du boucan leur vaut une réputation excellente et un suivi très dévoué dans les undergrounds du monde entier[3]. » Le mois suivant, en octobre 2016, le groupe participe aux 30 ans du festival Rockstore[6].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Démos[modifier | modifier le code]

Splits[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d « Bio », sur muraillesmusic.com (consulté le 28 décembre 2017).
  2. Michaël Patin, « Electric Electric en interview », Magic, no 167,‎ (lire en ligne)
  3. a et b Olivier Lamm, « Le son du jour #10 : écoutez le nouvel album d'Electric Electric », sur Libération, (consulté le 28 décembre 2017).
  4. « Album: Album 'III' d’Electric Electric », sur concertmonkey.be (consulté le 28 décembre 2017).
  5. « Electric Electric : “III” en écoute intégrale », sur Noise Magazine (consulté le 28 décembre 2017).
  6. « Le Rockstore fête ses 30 ans ! », sur watchthesouth.fr, (consulté le 28 décembre 2017).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :