Eirik Brandsdal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Eirik Brandsdal
Image illustrative de l’article Eirik Brandsdal
Eirik Brandsdal à Dresde en 2019.
Contexte général
Sport Ski de fond
Période active de 2004 à aujourd'hui
Biographie
Nationalité sportive Drapeau : Norvège norvégienne
Nationalité Norvège
Naissance (33 ans)
Lieu de naissance Oslo
Taille 1,80 m
Poids de forme 78 kg
Club Kjelsås IL
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 0 0 0
Championnats du monde 0 0 0
Coupe du monde (globes ind.) 0 2 2
Coupe du monde (épreuves ind.) 7 4 6

Eirik Brandsdal, né le à Oslo, est un fondeur norvégien. En Coupe du monde, il est monté à dix-huit reprises sur un podium dont six victoires individuelles en sprint.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son premier départ en Coupe du monde a lieu en 2007 à Drammen, où en terminant 29e du sprint, il marque ses premiers points. Après une première finale en février 2009 (6e à Valdidentro) Il obtient son premier podium dans cette compétition en décembre 2009 lors du sprint de Düsseldorf. En janvier 2011, il remporte sa première course de Coupe du monde à l'occasion du sprint, avec seulement un dixième de seconde d'avance sur Ole Vigen Hattestad[1]. Lors de la saison 2011-2012, il remporte un total de trois sprints, à Milan, Drammen et Stockholm (où il utilise différentes techniques), soit le meileur total de tous les fondeurs[2], ce qui le place troisième au classement de la spécialité. Sa prochaine victoire intervient en fin d'année 2013 au Nordic Opening de Ruka-Kuusamo. À l'issue de la saison 2013-2014, il parvient à améliorer son classement de la Coupe du monde de sprint, avec le deuxième rang derrière le champion olympique Ola Vigen Hattestad. En 2015, il gagne trois sprints, à Kuusamo, Lahti et à Drammen, où il assure une nouvelle fois la deuxième place au classement du sprint, derrière Finn Hågen Krogh[3].

Il a pris part à trois éditions des Championnats du monde, dont en 2013 à Val di Fiemme, où il obtient son meilleur résultat avec une sixième place en sprint style libre. Aux Jeux olympiques d'hiver de 2014, il atteint les demi-finales au sprint, terminant neuvième.

Non retenu pour les monidaux 2017 de Lahti, il remporte le sprint classique de Drammen, dépassant son jeune compatriote Johannes Høsflot Klæbo dans la ligne droite d'arrivée[4]. Il participe aux Jeux olympiques d'hiver de 2018, quatre ans après son dernier championnat majeur.

En 2019, il ajoute deux podiums en sprint à son palmarès et se retrouve troisième du classement de la spécialité en Coupe du monde et améliore son meilleur classement général avec une seizième position. Il est acteur dans les courses par étapes, prenant la 21e place des Finales cet hiver.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats aux Jeux olympiques
Épreuve / Édition Sprint 15 km Poursuite
2 × 15 km
50 km Relais
libre classique libre classique Sprint 4 × 10 km
JO 2014
Drapeau : Russie Sotchi
9e Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date
JO 2018
Drapeau : Corée du Sud Pyeongchang
Épreuve inexistante à cette date 22e Épreuve inexistante à cette date

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Eirik Brandsdal a participé à trois Championnats du monde en 2011 à Oslo où son meilleur résultat est une 17e place en sprint style libre, en 2013 à Val di Fiemme, où il atteint la finale du sprint classique qu'il termine 6e et en 2015.

Épreuve / Édition Sprint 15 km Poursuite
2 × 15 km
50 km Relais
libre classique libre classique Sprint 4 × 10 km
Mondiaux 2011
Drapeau : Norvège Oslo
17e Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date 65e
Mondiaux 2013
Drapeau : Italie Val di Fiemme
Épreuve inexistante à cette date 6e Épreuve inexistante à cette date
Mondiaux 2015
Drapeau : Suède Falun
Épreuve inexistante à cette date 11e Épreuve inexistante à cette date

Légende :

  • Épreuve inexistante à cette date : pas d'épreuve
  • — : Non disputée par Brandsdal

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

  • Meilleur classement général : 16e en 2012.
  • 25 podiums :
    • 17 podiums en épreuve individuelle : 7 victoires, 4 deuxièmes places et 6 troisièmes places.
    • 8 podiums en épreuve par équipes : 5 deuxièmes places et 3 troisièmes places.

palmarès à l'issue de la saison 2018-2019

Différents classements en Coupe du monde[modifier | modifier le code]

Eirik Brandsdal obtient son meilleur classement général lors de la saison 2012 où il obtient le 17e rang. Dans la discipline du sprint, il obtient son meilleur résultat en 2014 avec une deuxième place derrière son compatriote Ola Vigen Hattestad et 2015 derrière Finn Hågen Krogh. Il est également troisième de cette discipline en 2012, derrière le Suédois Teodor Peterson et le Russe Nikolay Morilov.

Saison / Épreuve Général Distance Sprint Tour de ski
depuis 2007
Finales
(2008-2014 ; 2017)
Ski Tour Canada
(2016)
Nordic Opening
depuis 2011
Class. Points Class. Points Class. Points
2007 163e 2 - - 84e 2 Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date
2008 100e 24 - - 64e 24 Épreuve inexistante à cette date
2009 65e 92 - - 29e 92 Épreuve inexistante à cette date
2010 35e 225 105e 9 11e 216 34e Épreuve inexistante à cette date
2011 29e 246 95e 7 6e 239 36e
2012 17e 483 - - 3e 483 35e
2013 32e 272 64e 32 7e 240 37e Abandon
2014 16e 365 92e 8 2e 355 30e 63e
2015 11e 442 - - 2e 442 - Épreuve inexistante à cette date 49e
2016 22e 348 52e 39 5e 307 - 38e 30e
2017 31e 199 - - 10e 199 50e
2018 36e 194 - - 9e 194 57e Abandon
2019 16e 508 77e 17 3e 471 Abandon 21e 39e

Légende :

  • Ab. : Abandon
  • Épreuve inexistante à cette date : pas d'épreuve

Détail des victoires[modifier | modifier le code]

Eirik Brandsdal compte sept victoires individuelles en Coupe du monde dans le format du sprint, cinq en style classique à Otepää en 2011, Milan en 2012 et à Kuusamo et Drammen durant la saison 2014-2015 et de nouveau à Drammen en 2017. Il remporte deux sprint en style libre, à Drammen en 2012 et Lahti en 2015.

Il compte également deux victoires lors d'étapes de mini-tour. La première lors d'une étape des Finales 2012 à Stockholm. En , il gagne le sprint du Nordic Opening disputé à Kuusamo[5].

Épreuve / Édition Sprint 15 km Poursuite
2 × 10 km
30 km 50 km Tour de ski ou
Finales ou
Nordic Opening
libre classique libre classique libre classique
2010-2011 Drapeau : Estonie Otepää
2011-2012 Drapeau : Italie Milan Drapeau : Norvège Drammen
2014-2015 Drapeau : Finlande Lahti Drapeau : Finlande Kuusamo
Drapeau : Norvège Drammen
2016-2017 Drapeau : Norvège Drammen

Championnats de Norvège[modifier | modifier le code]

Il détient trois titres de champion de Norvège : sprint en 2012, cinquante kilomètres en 2015 et sprint par équipes en 2016[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (sk) Klasický šprint v Otepää pre Majdičovú a Brandsdala, sur x.sportky.zoznam.sk, le 23 janvier 2011
  2. (en) Brandsdal Mixes and Matches Techniques for Royal Victory, Valjas Back on Podium, sur fasterskier.com
  3. (en) Brandsdal Rolls to Drammen Classic-Sprint Win, But Krogh Takes Overall Sprint Globe, sur fasterskier.com, le 11 mars 2015
  4. Mirko Hominal, « Eirik Brandsdal fête son retour », sur ski-nordique.net, .
  5. (en) « Eirik Brandsdal : Stage World Cup », sur fis-ski.com.
  6. (en) Profil, sur skisport365.com

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :