Edward Shepherd Creasy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un écrivain image illustrant britannique image illustrant un historien
Cet article est une ébauche concernant un écrivain britannique et un historien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Edward Shepherd Creasy
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 65 ans)
LondresVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités

Sir Edward Shepherd Creasy (1812-1878) est un historien, avocat puis juge britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a étudié à Eton College et à l'Université de Cambridge. Il est membre du Barreau à partir de 1837[1].

Il devient en 1840 professeur d'histoire à l'Université de Londres et, en 1860, juge en chef de Ceylan, après avoir été promu chevalier.

Oeuvres[modifier | modifier le code]

Son œuvre principale est The Fifteen Decisive Battles of the World (1851). Il est également l'auteur d'ouvrages historiques relatant l'histoire des Turcs ottomans et de la Constitution et des institutions impériales et coloniales de l'Empire britannique (1872).

  • Biographies of Eminent Etonians, 1850, plusieurs éditions[1] ;
  • Historical and Critical Account of the Several Invasions of England, 1852[1] ;
  • History of the Ottoman Turks[1] ;
  • History of England, 1869–70, en 2 vol.[1] ;
  • The Rise and Progress of the English Constitution ;
  • Imperial and Colonial Institutions of the British Empire, 1872[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f (en) Thomas Finlayson Henderson et R. D. E. Eagles (réviseur), « Creasy, Edward Shepherd », dans Dictionary of National Biography, vol. 13, 1885-1900 (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]