Edmond Lévy (historien)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lévy et Edmond Lévy.
Edmond Lévy
Defaut 2.svg
Naissance
Nationalité
Formation
Activité

Edmond Lévy, né en 1934, est un historien antiquisant français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ancien élève de l'École normale supérieure de la rue d'Ulm (promotion L 1956), agrégé de lettres classiques, il est ensuite membre de l'École française d'Athènes (1963).

Il soutient une thèse dite d'Ancien Régime : Athènes devant la défaite de 404 devant l'Université de Besançon en 1976.

Spécialiste d'histoire grecque, il enseigne comme professeur d'histoire grecque à l'université Marc-Bloch à Strasbourg. Il devient doyen de sa faculté des sciences historiques, puis professeur émérite.

Il dirige la revue Ktèma, qu'il a fondée avec Edmond Frézouls (publication de l’Université Marc-Bloch avec le concours du CNRS).

Il organise depuis de nombreuses années un séminaire sur le vocabulaire politique de la Grèce antique à l'École normale supérieure de la rue d'Ulm

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles (sélection)

  • "La grande rhètra" , Ktèma, vol . 2, 1977, pp. 85–103.
  • "Le rêve chez Homère" , Ktèma, vol . 7, 1982, pp. 23–41.
  • "Astu et polis dans l'Iliade" , Ktèma, vol . 8, 1983, pp. 55–73.
  • "Autonomia et éleuthéria au Ve siècle" , Revue de Philologie, de Littérature et d'Histoire anciennes, 1983, pp. 249–270.
  • "Naissance du concept de barbare", Ktèma, vol . 9, 1984, pp. 5–14.
  • "La théorie aristotélicienne de l'esclavage", Mélanges Pierre Lévêque, 1989, pp. 197–213.
  • "Hérodote philobarbaros", L'étranger dans le monde grec, LONIS, R. (éd.), Nancy, 1992, pp. 193–244.

Livres

  • Athènes devant la défaite de 404. Histoire d'une crise idéologique, De Boccard, 1976.
  • La Femme dans les sociétés antiques, Université de Strasbourg, 1983.
  • Le Système palatial en Orient, en Grèce et à Rome, De Boccard, 1987.
  • La Grèce au Ve siècle, de Clisthène à Socrate, Seuil, 1995.
  • La Codification des lois dans l'Antiquité, De Boccard, 2000.
  • Sparte. Histoire politique et sociale jusqu'à la conquête romaine, Seuil, 2003.

Liens externes[modifier | modifier le code]