Edme-Jean Pigal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Edme-Jean Pigal
A group of fashionable physicians gathered around a sick pat Wellcome V0011721.jpg

Des sangs sues; messieurs, des sangs sues!, Pigal 1825.

Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 74 ans)
Nom dans la langue maternelle
Edme-Jean PigalVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Edme-Jean Pigal, né à Paris, le 2 février 1798 et mort à Sens le 16 septembre 1872, est un peintre de genre, dessinateur, graveur et lithographe français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élève de Antoine-Jean Gros, Pigal figura aux salons de 1827 à 1870. Pigal est surtout connu pour les amusantes caricatures, les scènes de mœurs populaires qu’il lithographia avec beaucoup de bonhommie et qui resteront son legs le plus précieux. Après 1838, il se tourna plus vers la peinture, les scènes religieuses et historiques, issues de commandes publiques.

Il a passé ses dernières années comme professeur d'art au Lycée de Sens.

Beatrice Farwell écrivit de lui: "Des années 1820 à la fin des années 1830, Pigal a produit de nombreuses lithographies caricaturant les coutumes de son époque et les classes sociales, ridiculisant l'hypocrisie de la bourgeoisie et la "vulgarité" des classes ouvrières. Ses sujets préférés étaient les gamins des rues de Paris, les domestiques, les cochers, les concierges, et les vieux garçons"[1]

La caricature de Pigal était plus proche de l'art satirique anglais, que des satires politiques et sociales de ses contemporains français, Daumier et Paul Gavarni. C'est sans doute la raison pour laquelle les lithographies de Pigal étaient très populaires en Grande-Bretagne et que certaines ont été éditées avec la légende en anglais.

Quelques œuvres[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Beatrice Farwell, The Charged Image: French Lithographic Caricature, 1816-1848, Santa Barbara Museum of Art, Santa Barbara, 1989, pages 127 - 139.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]