Drawing Restraint 9 (album)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Drawing Restraint 9.

Drawing Restraint 9 est un album de musique, composé par l'artiste Björk, sorti le . Cet album comporte une partie des musiques et chants du film éponyme de Matthew Barney, son compagnon.

Comme son prédécesseur, cet album accorde une grande place à la voix. On y retrouve ainsi Tagaq (chanteuse de gorge inuit) déjà présente sur Medúlla. Enfin, durant l'écriture de cette bande originale, Björk se montre très inspirée par la culture traditionnelle japonaise. Ainsi, elle compose initialement ses morceaux pour le "Shō", un instrument folklorique japonais composé de 17 flûtes et introduit également dans certains titres un interprète de théâtre nô.

Liste des titres[modifier | modifier le code]

No Titre Musique Durée
1. Gratitude Celeste : Jónas Sen
Keyboards : Nico Muhly
Vocals : Will Oldham
4:59
2. Pearl Throat Singing : Tagaq 3:42
3. Ambergris March Glockenspiel : Samuel Solomon
Hapsichord : Guðrún Óskarsdóttir
Producer : Mark Bell & Valgeir Sigurdsson
3:57
4. Bath Piano Treatments : Akira Rabelais 5:07
5. Hunter Vessel Percussion : Samuel Solomon 6:36
6. Shimenawa 2:48
7. Vessel Shimenawa 1:54
8. Storm (jouée lors de la tournée Greatest Hits sous le nom de Nameless) Programming : Leila 5:32
9. Holographic Entrypoint Percussions : Shonosuke Okura
Vocals : Shiro Nomura
9:57
10. Cetacea Celeste : Jónas Sen
Crotales : Samuel Solomon
Percussions : Shonosuke Okura
3:12
11. Antarctic Return 4:18

Lien externe[modifier | modifier le code]