Doyre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Daïra (homonymie).
Doyre et daf (2e plan)

Le doyre, dayre, daïra, doira, dap ou qaval est un tambour sur cadre rencontré en Azerbaïdjan, en Arménie, en Géorgie, en Turquie, en Iran, au Kazakhstan, au Turkménistan, en Ouzbékistan, au Tadjikistan, au Kirghizistan, en Chine et en Albanie.

Facture[modifier | modifier le code]

Il a un diamètre de 30 à 40 cm, un bord très épais et de gros anneaux métalliques à l'arrière (qui à l'inverse du daf, ne frappent pas la peau, qui est soit de chèvre, soit de chameau, voire de serpent).

Jeu[modifier | modifier le code]

C'est un instrument polyvalent utilisé autant dans le folklore que dans la musique savante. On le tient verticalement de la main gauche et on y frappe avec les deux mains.

Il est parfois joué par les chanteurs qui s'accompagnent ainsi. Beaucoup de femmes s'en servent également.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Jean During, Musique et mystique dans les traditions de l'Iran, Institut français de recherche en Iran, Paris, 1989.
  • Jean During, Musiques d'Asie centrale, Actes Sud, 1998.

Liens[modifier | modifier le code]