Double-clic

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne l'action sur une souris informatique. Pour la société publicitaire détenue par Google, voir DoubleClick.
Une souris d'ordinateur possédant trois boutons (bouton de gauche, bouton du milieu ou molette et bouton de droite)

En informatique, le terme double-clic est le nom donné à une action consistant à appuyer et relâcher rapidement deux fois de suite l'un des boutons d'une souris sans bouger cette dernière. Cette technique utilisée dans diverses actions de navigation et de sélection permet à un utilisateur d'effectuer avec un même bouton une opération différente de celle effectuée avec un simple clic.

Le terme double-clic a été calqué sur l'anglais double-click. Ce terme a également formé le verbe double-cliquer.

Ce terme est trompeur car un un 'simple' clic produit déjà deux sons, l'un lors de l'appui, et l'autre lors de la relâche du bouton. Un double-clic produit donc deux fois deux cliquetis.

Une souris immobile envoie un signal à l'ordinateur, non lorsqu'on appuie sur le bouton, mais lorsqu'on le relâche après l'avoir enfoncé. Le fait de se focaliser sur la phase d'appui sur le bouton entraîne une crispation de la main qui freine la remontée du doigt et la répétition du mouvement. Le ressort du bouton suffit pour faire remonter un doigt parfaitement détendu.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Le double-clic s'effectue le plus souvent sur le bouton gauche (ou sur le bouton droit si la souris est réglée pour un gaucher). L'ordinateur réagit différemment au double-clic selon l'objet sur lequel il a été effectué :

Icône[modifier | modifier le code]

Pour la plupart des interfaces graphiques, un double-clic sur une icône associée à un programme aura pour effet de le démarrer, un double-clic sur un document aura pour effet de l'ouvrir.

Texte[modifier | modifier le code]

Avec la plupart des programmes qui manipulent du texte, un double-clic effectué sur un mot le sélectionne en entier. Avec l'environnement X Window, cette opération en plus de le sélectionner le copiera automatiquement dans le presse-papiers. Pour le retrouver, il suffira ensuite de le coller avec le raccourci clavier habituel, ou de cliquer sur le bouton du milieu si la souris en possède un.

Par extension, le triple-clic peut permettre de sélectionner une ligne ; sous certains systèmes, le quadruple-clic sélectionne un paragraphe.

Inconvénients[modifier | modifier le code]

Certaines personnes peuvent éprouver de la difficulté à appuyer et relâcher le bouton deux fois consécutives de façon suffisamment rapide, car le deuxième clic doit être effectué dans un intervalle de temps donné après le premier clic, en général autour d'une demi-seconde. Il est également difficile de maintenir la souris immobile durant l'opération[réf. souhaitée], bien que les applications et le système d'exploitation admettent le plus souvent un mouvement minime entre deux clics.

Les solutions à ces problèmes peuvent inclure :

  • Alléger le geste, qui doit évoquer le battement d'une aile de papillon.
  • Régler les options d'ergonomie pour modifier l'intervalle de temps entre deux clics (voir ci-dessous).
  • Laisser le bas de la main appuyer sur le bas de la souris pour la maintenir immobile.

Si le double-clic est impossible, on peut :

  • Utiliser la navigation au clavier plutôt qu'à la souris.
  • Configurer le système pour utiliser un simple clic en lieu et place des opérations nécessitant un double-clic.

Une autre difficulté tient à la différentiation d'un double-clic par rapport à deux simples clics consécutifs. Voyons par exemple la procédure pour renommer un fichier sous le système d'exploitation Windows de Microsoft. Un simple clic sélectionne (et surligne) le nom du fichier et son icône; un second simple clic permet alors d'entrer en mode de modification du nom du fichier. Un utilisateur qui souhaite renommer un fichier exécute parfois deux simple clics trop rapprochés, que l'ordinateur interprète comme un double-clic. A l'inverse, un utilisateur qui exécute trop lentement un double-clic pour ouvrir un fichier peut entrer par inadvertance en mode de modification du nom du fichier.

Pour pallier ce problème, la plupart des systèmes d'exploitation permettent à l'utilisateur de régler la vitesse du double-clic[1] (voir ci-dessous pour savoir comment régler ce paramètre avec quelques systèmes d'exploitation). Ces derniers présentent également parfois une aide à la réalisation de cette opération voire dans certains cas une alternative.

Réglage de la vitesse[modifier | modifier le code]

Aucune norme ne dicte quel doit être le laps de temps durant lequel doivent être réalisés les deux appuis consécutifs sur le bouton de la souris. Cependant celui-ci peut être configuré avec la plupart des systèmes d'exploitation. Voici une brève description indiquant comment accéder à cette configuration pour certaines interfaces (dans l'ordre alphabétique) :

  • avec l'environnement GNOME, Système > Préférences > Souris
  • avec Mac OS X, Menu Pomme > Préférences Système > Clavier et souris > Souris
  • avec Windows XP, Démarrer > Panneau de configuration > Souris

Brevet[modifier | modifier le code]

Le , Microsoft a déposé aux États-Unis un brevet pour l'utilisation du double-clic sur les limited resources computing devices (appareils de calcul à ressources limités, plus concrètement les PDA et les téléphones mobiles). Certains observateurs craignent que toute compagnie américaine qui utiliserait le double-clic doive changer ses produits pour ne plus utiliser cette technologie, ou verser des royalties à Microsoft, ou encore permettre à cette dernière d'avoir accès à la propriété intellectuelle du produit qui utiliserait le double-clic[2].

(NB : Il convient de faire la nuance entre un brevet qui se rapporte à un procédé et le copyright qui se rapporte à une marque, par exemple.)

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Ce paramètre influe également sur le délai de renommage par clic unique, par exemple.
  2. (en) « Microsoft gains double-clicking patent ».

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]