Dosso (région)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Dosso
Administration
Pays Drapeau du Niger Niger
Chef-lieu Dosso
Départements 8
Communes 43
ISO NE-3
Démographie
Population 2 040 699 hab. (2012)
Densité 17 hab./km2
Géographie
Coordonnées 13° 03′ nord, 3° 12′ est
Superficie 12 184 400 ha = 121 844 km2
Localisation
Localisation de Dosso
Localisation de la région au Niger

La région de Dosso, située dans la partie sud du Niger, est limitée à l'est par la région de Tahoua, au nord-ouest par la région de Tillaberi, et au sud par la république du Bénin et la république fédérale du Nigeria.

Elle couvre une superficie de 121 844 km², soit 8,7 % de la superficie totale du Niger. Elle comptait 2 078 339 habitants en 2011[1].

On y trouve la Réserve partielle de faune de Dosso.

Des dignitaires étrangers et nigériens visitent la maternité de Dosso à Dosso, au Niger.

Situation[modifier | modifier le code]

La région de Dosso est limitrophe de deux régions nigériennes au nord et à l'ouest, frontalière de deux Etats du Nigeria à l'est et d'un département béninois au sud.

Régions limitrophes de Dosso
Tillabéri Tahoua
Tillabéri Dosso Drapeau du Nigeria Sokoto
Drapeau du Bénin Alibori Drapeau du Nigeria Kebbi

Subdivisions administratives[modifier | modifier le code]

La région est depuis 2011[2]. divisée en 8 départements et 43 communes, dont 5 communes urbaines et 38 communes rurales, 6 213 localités. Le pouvoir traditionnel est exercé par 1 sultanat, 15 cantons, 3 groupements nomades peuls et 1 672 villages administratifs et tribus[3].

Département Superficie
(km2)
Population
(2012)
Communes urbaines (en gras) et rurales
Boboye 3 056 252 597 Birni N'GaouréFabidjiFakaraHarikanassouKankandiKiotaKoygoloN'Gonda
Dioundiou 1 576 109 615 DioundiouKarakaraZabori
Dogondoutchi 8 206 372 473 DogondoutchiDan-KassariDogonkiriaKiéchéMatankariSoucoucoutane
Dosso 8 938 492 560 DossoFareyGarankedeyGolléGoroubankassamKarguibangouMokkoSambéra
Falmèy 1 542 103 271 FalmeyGuilladjé
Gaya 2 470 261 638 GayaBanaBengouTandaTounougaYélou
Loga 2 826 175 543 LogaFalwelSokorbé
Tibiri 2 768 270 016 TibiriDoumégaGuéchéméKoré Maïroua
Les départements de la région de Dosso.

Découpage territorial 2002[modifier | modifier le code]

Selon le découpage territorial de 2002, la région de Dosso est subdivisée en 5 départements eux-mêmes subdivisés en communes urbaines et rurales[4]. Les populations sont des estimations 2011:

Département de Boboye (aussi nommé Birni N'Gaouré) :

  • Superficie : 4 794 km²
  • Population : 372 904 habitants
  • Chef-lieu : Birni N'Gaouré
  • Communes urbaines : Birni N'Gaouré.
  • Communes rurales : Fabidji, Fakara, Falmey, Guillagué, Harikanassou, Kankandi, Kiota, Koygolo, N’Gonga.

Département de Dogondoutchi :

  • Superficie : 11 936 km²
  • Population : 682 289 habitants
  • Chef-lieu : Dogondoutchi
  • Communes urbaines : Dogondoutchi.
  • Communes rurales : Dan-Kassari, Dogonkiria, Douméga, Guéchémé, Kiéché, Koré Maïroua, Matankari, Soucoucoutane, Tibiri (Doutchi).

Département de Dosso :

  • Superficie : 8 587 km²
  • Population : 488 509 habitants
  • Chef-lieu : Dosso
  • Communes urbaines : Dosso.
  • Communes rurales : Farey, Garankedey, Gollé, Goroubankassam, Karguibangou, Mokko, Sambera, Tessa, Tombokoirey I, Tombokoirey II.

Département de Gaya :

  • Superficie : 4 446 km²
  • Population : 349 794 habitants
  • Chef-lieu : Gaya
  • Communes urbaines : Gaya.
  • Communes rurales : Bana, Bengou, Dioundiou, Karakara, Tanda, Tounouga, Yélou, Zabori.

Département de Loga :

  • Superficie : 4 081 km²
  • Population : 184 843 habitants
  • Chef-lieu : Loga
  • Communes urbaines : Loga.
  • Communes rurales : Falwel, Sokorbé.

Lien externe[modifier | modifier le code]

http://www.region-dosso.org/

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Institut National de la Statistique du Niger : Le Niger en chiffres 2011, p.23
  2. Institut National de la Statistique du Niger : Annuaire statistique des cinquante ans d’indépendance du Niger, p. 49.
  3. Stat-Niger, Monographie de la région de Dosso, octobre 2016
  4. Institut National de la Statistique du Niger : Annuaire statistique des cinquante ans d’indépendance du Niger, p.49