Ouallam (département)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ouallam
Ouallam (département)
Le département de Ouallam (en bleu)
Administration
Pays Drapeau du Niger Niger
Type Département
Région Tillabéri
Chef-lieu Ouallam
Démographie
Population 383 632 hab. (2011)
Densité 17 hab./km2
Géographie
Superficie 22 093 km2

Ouallam, ou le Zarmaganda, est un département du Niger situé au nord de la région de Tillabéri.

Géographie[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Ouallam est un département de 22 093 km² de la région de Tillabéri.
Son chef-lieu est Ouallam.

Avant la réforme territoriale de 2002, le département de Ouallam comptait trois cantons (Simiri, Oualam, et Tondikiwindi), un poste administratif (Banibangou), et 234 villages.

Son territoire se décompose maintenant en : [1]

  • Communes urbaines : Ouallam.
  • Communes rurales : Banibangou, Dingazi, Simiri, Tondikiwindi.

Situation[modifier | modifier le code]

Le département de Ouallam est situé entre les latitudes 14° et 16° nord et les longitudes 1°62 et 2°66 est. Il est entouré par :

  • au nord : le Mali,
  • à l'est : le département de Filingué,
  • au sud : le département de Kollo,
  • à l'ouest : le département de Tillabéri.

Population[modifier | modifier le code]

La population est estimée à 383 632 habitants en 2011. [2]

Le département est peuplé essentiellement de Zarmas et de quelques tribus Touareg.

Économie[modifier | modifier le code]

La région a connu une grave crise alimentaire durant les trente dernières années, due à la sècheresse du Sahel.

Histoire[modifier | modifier le code]

Système de transport des objets lourds par les femmes du Zarmaganda

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Zarmaganda (Berceau des Zarmas), comme l'indique son étymologie par opposition aux aires d'extension de ce peuple, cette région a été le support spatial des premières installations des groupes Zarmas venus du Mali, du XVe au XVIe siècle. C'est là que se trouve le tombeau de Mali Bero l'ancêtre éponyme des Zarmas, dont le mythe du Daba (secco volant) rappelle le tapis volant du prophète Salomon.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Institut National de la Statistique du Niger : Annuaire statistique des cinquante ans d’indépendance du Niger, p.49.
  2. Institut Nationale de la Statistique du Niger : Le Niger en chiffres 2011, p.23