Dog Eat Dog (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dog Eat Dog.
Dog Eat Dog
Description de cette image, également commentée ci-après

Dog Eat Dog, sur scène en 2016.

Informations générales
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Punk hardcore, rapcore, rap metal, funk metal
Années actives Depuis 1990
Labels Roadrunner Records, Wanted Records
Site officiel www.dogeatdog.nl
Composition du groupe
Membres Dave Neabore
John Connor
Brandon Finley
Roger Haemmerli
Anciens membres Sean Kilkenny
Mark De Backer
Dan Nastasi
Scott Mueller
Kevin Reilly
Dave Maltby
Mark Marri
Brett
John Milnes

Dog Eat Dog est un groupe de punk hardcore américain, originaire du comté de Bergen, dans le New Jersey. Formé en 1990, Dog Eat Dog tire son nom d'un album de Warrant, inversant le nom de l'album et celui du groupe, leur premier album s'appellera Warrant. Le groupe est actuellement composé de Dave Neabore à la basse, John Connor au chant, Brandon Finley à la batterie, et Roger Haemmerli à la guitare.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Le bassiste Dave Neabore se joint au groupe Mucky Pup (Bergenfield, New Jersey) avant l'enregistrement de leur deuxième album, A Boy in A Man's World. Peu après la sortie de l'album en 1988, le guitariste Dan Nastasi quitte Mucky Pup pour aider à former Non-Fiction avec les anciens membres du groupe Hades et pour se joindre brièvement à Murphy's Law. Sean Kilkenny, ami de Mucky Pup's, joeura occasionnellement de la guitare avec le groupe. Il remplacera ainsi Nastasi. Kilkenny joue avec le groupe dans plusieurs concerts dans le New Jersey avant de les rejoindre à leur tournée européenne[1].

Neabore et Kilkenny écrivent des chansons pour Mucky Pup. Quand le style musical n'allait pas avec Mucky Pup, les deux décident de former leur propre groupe. Ils sont rejoints peu après par leur ami et ancien membre du groupe Mucky Pup John Connor, au chant. Le trio écrit des chansons comme Funnel King, Strip Song, et Psychorama. Après une longue recherche, ils trouvent le batteur Brett. Après plusieurs répétitions, ils jouent pour la première fois à Neabore le 1er avril 1990. Kevin Reilly, un ami du groupe, est invité à jouer du saxophone[1]. Le 22 avril 1990, Neabore et Kilkenny jouent leur dernier concert avec Mucky Pup[1]. Peu après leur départ, Nastasi rejoint Mucky Pup et enregistrent Now, avec Marc DeBacker replaçant Neabore à la basse[2].

Dog Eat Dog decide d'enregistrer des chansons en studio pendant deux jours. Il en résulte une démo cinq titres. Le groupe, qui considère cette démo comme un succès, en enregistre une deuxième[1]. En tournée en Europe, le guitariste de Biohazard, Billy Graziadei, donne la nouvelle démo de Dog Eat Dog à Roadracer Records. À cette période, Roadracer est la branche sœur de Roadrunner Records ; la cassette sera envoyée aux bureaux de Roadrunner Records à New York[1].

Warrant[modifier | modifier le code]

Roadrunner Records publie le premier album de Dog Eat Dog, l'EP Warrant, le 13 juillet 1993. Le titre est un clin d'œil au groupe Warrant qui a publié un album intitulé Dog Eat Dog il y a près d'un an[3]. Leur première tournée outremer les amènent à jouer avec the Bad Brains et le groupe de hip-hop, The Goats, ainsi que 7 Seconds et Big Drill Car[4].

All Boro Kings[modifier | modifier le code]

Dog Eat Dog commence à écrire des chansons pour son premier album, All Boro Kings, publié le 24 mai 1994. All Boro Kings comprend aussi des morceaux de saxophone comme If These are Good Times, Who's the King, et No Fronts. Darryl Jenifer des Bad Brains participe au chant dans Who's the King[4]. Avec la sortie de l'album, Nastasi décide de ne plus tourner pendant une longue période à cause d'obligations professionnelles et familiales. Le groupe recrute Parris Mayhew des Cro-Mags[4]. Avec un nouvel album, le groupe tourne en Europe, avec Biohazard[4]. All Boro Kings se vendra à plus de 600 000 d'exemplaires dans le monde[4]. Le groupe voient aussi leurs vidéo diffusées sur MTV Europe[4]. En décembre 1994, leur vidéo No Fronts est incluse dans un épisode de Beavis et Butthead. Après la tournée, Mayhew revient pour les vidéos du groupe et pour former White Devil[4]. Le groupe contacte Mark DeBacker, le remplaçant de Neabore à Mucky Pup, pour lui offrir la possibilité de tourner avec eux. Il accepte[4].

Play Games[modifier | modifier le code]

Au retour du groupe chez lui, Nastasi part et le groupe décide de faire de DeBacker son guitariste à plein temps. Aprs son départ de Dog Eat Dog, Dan Nastasi enregistre deux albums, Trim The Fat et Ule Tide, sous le nom de Nastasee. Le groupe revient en studio pour un album. Par manque de temps, ils écrivent des paroles improvisées[5].

Amped[modifier | modifier le code]

En 1998, après deux ans de tournée, Dog Eat Dog enregistre de nouveau. Ils publient Amped enregistré à Washington, D.C. avec Italric, un ami de Finley. Il comprend des chansons comme Expect The Unexpected, Gangbusters, et Whatever Man, avec Heartbeat au chant et aux percussions. Il est publié le 28 juin 1999, exclusivement en Europe[6].

Walk With Me[modifier | modifier le code]

Dog Eat Dog joue huit concerts en 2003 avant de rencontre la Vibra Agency, une agence artistique. Dog Eat Dog et Vibra forment un nouveau partenariat et, en 2004, le groupe enregistre de nouveau. En été 2005, ils enregistrent douze nouvelles chansons. Les nouvelles chansons comprennent M.I.L.F., Hell Yeah, Cannonball et Undivided[7].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Dan Nastasi - guitare
  • Sean Kilkenny - guitare
  • Scott Mueller - saxophone
  • Dave Maltby - batterie
  • Marc DeBacker - guitare
  • Mark Marri - batterie
  • Brett - batterie

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

EP[modifier | modifier le code]

  • 1993 : Warrant
  • 2017 : Brand New Breed

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e (en) « Dog Eat Dog biography at », Dogeatdog.nl (consulté le 28 août 2012)
  2. (en) « Mucky Pup Discography », muckypup.com (consulté le 10 juin 2015)
  3. (en) « Interview Archive: Dave "Rocky" Neabore (Dog Eat Dog) », The Moshville Times, (consulté le 22 septembre 2014).
  4. a, b, c, d, e, f, g et h (en) « Dog Eat Dog biography », Dogeatdog.nl (consulté le 10 juin 2015)
  5. (en) « Dog Eat Dog biography », Dogeatdog.nl (consulté le 10 juin 2015)
  6. (en) « Dog Eat Dog biography », Dogeatdog.nl (consulté le 10 juin 2015)
  7. (en) « Walk With Me entry at », Discogs.com, (consulté le 28 août 2012)

Lien externe[modifier | modifier le code]