Doc Edwards

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Edwards.

Doc Edwards
Image illustrative de l’article Doc Edwards
Doc Edwards en 1965.
Receveur / manager
Frappeur droitier  Lanceur droitier
Premier match
21 avril 1962
Dernier match
29 août 1970
Statistiques de joueur (1962-1970)
Matchs 317
Coups sûrs 216
Coups de circuit 15
Points 69
Points produits 87
Moyenne au bâton 0,238
Statistiques de manager (1987-1989)
Victoires-Défaites 173-207
% Victoires 0,455
Équipes

Howard Rodney Edwards, dit Doc Edwards, né le à Red Jacket (Virginie-Occidentale) et mort le à San Angelo (Texas)[1], est un joueur et manager américain de baseball.

Il évolue comme receveur en ligue majeure entre 1962 et 1970 puis devient manager, d'abord en ligues mineures pendant treize ans, puis avec les Cleveland Indians de 1987 à 1989 en ligue majeure[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Howard Edwards doit son surnom de Doc à son passage dans le corps médical de l'US Navy avant de rejoindre l'organisation des Indians de Cleveland en 1958[3]. Après quatre saisons en ligues mineures, Doc est appelé en Ligues majeures (1962). Il est échangé aux Royals de Kansas City en mai 1963.

Il opère principalement en ligues mineures de 1965 à 1969 puis termine sa carrière de joueur avec les Phillies de Philadelphie en 1970 où il occupe un poste de joueur-instructeur, permettant une transition en douceur vers une carrière d'entraîneur.

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Doc Edwards devient instructeur en ligues mineures au sein de l'organisation des Yankees de New York, puis tient un rôle de manager, toujours en ligues mineures, pendant treize saisons dans les organisations des Orioles de Baltimore, des Cubs de Chicago, des Expos de Montréal puis des Indians de Cleveland.

Il est nommé instructeur de l'enclos des Indians de Cleveland en 1985. Il remplace ensuite Pat Corrales au poste de manager des Indians à partir du 16 juillet 1987. Il est remercié le 12 septembre 1989. Hank Peters, le manager general des Indians, lui propose un poste d'assistant, mais il refuse, à contre-cœur, optant pour un poste d'instructeur de banc chez les Mets de New York. Edwards concède rapidement qu'il commet une grosse bêtise en tournant le dos à son club de cœur, les Indians[4]. Il est ensuite notamment manager en ligues mineures à Buffalo en 1992 et manager des San Angelo Colts en United League Baseball depuis 2006.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Longtime San Angelo Colts manager Doc Edwards dies », sur GoSanAngelo, (consulté le 20 août 2018)
  2. (en) Russell Schneider, The Cleveland Indians encyclopedia, Champaign (IL), Sports Publishing LLC, 3e éd., 2004, p. 347
  3. (en) Russell Schneider, Whatever happened to "Super Joe"?, Cleveland, Gray & Co., 2006, p. 124
  4. (en) Russell Schneider, Whatever happened to "Super Joe"?, p. 125

Liens externes[modifier | modifier le code]