Diurnal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le diurnal est un livre d'office canonial qui renferme exclusivement les heures du jour. Il fait partie du Bréviaire[1].

Description[modifier | modifier le code]

Le diurnal est fondé sur la liturgie des Heures. Il concerne les matines, les laudes, les vêpres et les complies.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Le diurnal monastique, disposé par l'autorité du Pape Paul V, 1701
  • Coignard, Diurnal du bréviaire romain, suivant la réformation du saint concile, 1705
  • Vintimille Du Luc, Diurnal de Paris: latin-françois, 1737
  • Cheylus, Diurnal ou Office complet pour les laiques, latin et français, 1790

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dezobry et Bachelet, Dictionnaire de biographie, t.1, Ch.Delagrave, 1876, p. 808