Discussion:Panta rhei

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

Les expressions "ta panta rei" ou "panta rei" sont la première chose que tout le monde cite d'Héraclite, mais cela ne se trouve pas dans les fragments tels que les donne par exemple Wikisource. Il serait donc très important de préciser d'où vient ce texte, qui l'attribue à Héraclite. Ou bien au contraire, si c'est le cas, il faut dire qu'il n'a jamais dit exactement ça mais que c'est un résumé par d'autres d'un aspect de sa pensée.

Phrase venant de Simplicius[modifier le code]

La page Heraclitus de en.wikipedia.org attribue "Πάντα ῥεῖ (panta rhei)" (avec h pour l'accent d'aspiration sur le rho) à Simplicius. Tout ce qu'on connaît d'Héraclite, ce sont des "fragments", qui ne sont que des citations par d'autres. Si les spécialistes n'ont pas jugé bon d'y admettre ce texte de Simplicius, je suppose que c'est parce qu'on s'entend généralement sur le fait que Simplicius ne cite pas Héraclite mais le paraphrase. Je remarque que la page Panta rhei en néerlandais attribue cette expression à Platon et non à Simplicius. La page en allemand http://de.wikipedia.org/wiki/Liste_griechischer_Phrasen/Pi, si je comprends bien, dit que Simplicius aurait cité de manière approximative Platon à propos d'Héraclite. La phrase de Platon n'est pas non plus acceptée dans les fragments d'Héraclite. Ce serait aussi un résumé par Platon d'un aspect de la pensée d'Héraclite, pas une citation (mais la page en anglais au point http://en.wikipedia.org/wiki/Heraclitus#Panta_rhei.2C_.22everything_is_in_a_state_of_flux.22 considère que c'est bien une citation par Platon). Je trouve donc que la page Ta panta rei ne peut pas attribuer cette phrase sans plus à Héraclite, il y faut un minimum de réserve ou de discussion. Ne faut-il pas adopter l'orthographe "panta rhei" pour la cohérence avec d'autres pages ? Pourquoi des majuscules aux trois mots ?

Platon[modifier le code]

Σωκράτης Λέγει που Ἡράκλειτος ὅτι « πάντα χωρεῖ καὶ οὐδὲν μένει, » PLATON, Cratyle, p. 402a de l'édition d'Henri Estienne (Réf. : UCL Itinera Electronica) --Fidibus (discuter) 6 novembre 2013 à 09:34 (CET)