Discussion:Michael Wittmann

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

Une précision concernant l'opération "Totalise" dans laquelle Wittmann et ses hommes ont perdu la vie : les historiens ont pu déterminer et le confirmer que le char Tiger de Wittmann a été détruit par un char blindé appartenant aux fusillers de Sherbrooke de l'armée Canadienne qui était situé à près de 143m du char blindé de Wittmann. Les fusillers de Sherbrooke ont donc ouvert le feu sur le char de Wittmann et l'a ainsi détruit. Le tank Sherman Firefly du Ier Northamptonshire Yeomanry de l'armée britannique était située à environ 963m du char de Wittmann et dépassait la portée de tir de Sherman Firefly alors la possibilité que le char de Wittmann ait été détruit par celui-ci est peu probable. En ce qui concerne d'attribuer le crédit au tir d'un avion anti-char britannique Hawker Typhoon, les spécialistes de guerre ont analysés et ont stipulé que cela est peu probable puisque les tirs de ses avions manquent de précision et leurs missiles possèdent suffisamment de matières explosives pour détruire en plusieurs morceaux le char de Wittmann. Or, des photos prises par un habitant à l'époque, montrent le char de Wittmann en un seul morceau. Donc le crédit est, sans aucun doute, attribué aux Fusillers de Sherbrooke de l'armée Canadienne.


Lors du déclenchement de l'opération Barbarossa en 1914, les allemands aligne autant de char moyens que les russes. Les effectifs globaux sont de préés de 3000 chars côté allemands contre prés de 20.000 blindés russes...

Il est à noter que les Tigres à Koursk sont trés peu nombreux pour avoir un réel impact sur la bataille, car en juillet 1943, l'ossature des Panzer Divisions est encore tenue par le dépassé PzKw III arméé du 50mm.

Le Panther, souffrira de ses défaut de jeunesse, nottament par la surchauffe du moteur dû à une conception des pots d'échappement mal pensé.

Les Tigres et les Panthers subiront des pannes et des pertes plus dû aux mines (parfois allemandes d'ailleurs) qu'aux tirs soviétiques.

Koursk n'aurait jamais pu être gagné, mais dans le sud du saillant, lorsqu'Hitler ordonne l'arret de l'opération Zitadel, les allemands ne savent pas qu'a ce moment là ils disposent pour la première fois depuis le début de l'offensive de la suppèriorité numérique en chars...

Pour en revenir à Wittman, lors de la bataille de vilier bocage, qui n'avait rien d'une embuscade, il a attaqué avec son peloton la 7nd Armoured Division (les fameux "rats du dersert"), attaque au cours de laquelle prés de 22 véhicules blindés furent détruits.


Il serai donc bon dd'arrêtéé d'écrire des choses simpliste et de creuser un peu plus que sa propre opignon.

revert sur 81.255.120.130[modifier le code]

A ton intention, 81.255.120.130 : vu le nombre et l'intérêt de tes modifications (moi en tout cas je les trouve intéressantes), pourquoi ne crées-tu pas un pseudo ? Ca te permettrait plus facilement de suivre tes modifications. Et ce, d'autant que cette adresse IP peut très bien être réaffectée à quelqu'un d'autre par Orange (à moins que tu ne soies en IP fixe), ou bien encore partagée par un collègue si tu te connectes depuis ton travail.

En tout cas, j'ignore pourquoi Utilisateur:Gede a fait un revert sur ton premier message ici-même, vu qu'il ne s'agit que de la page de discussion, et non l'article lui-même: normalement ça ne se fait que dans des cas de vandalisme, ou de langage grossier. Est-ce le M.d.r qu'il n'a pas apprécié? Gede est un vaillant pourfendeur de vandales, mais il arrive à tout un chacun de se tromper. Je t'invite donc à réagir sur sa page de discussion, en restant calme, plutôt que de régler des comptes ici. Elec (d) 20 janvier 2008 à 23:54 (CET)


Petites précisions diverses sur la fin de "l'as"[modifier le code]

Concernant le sherman Firefly qui a revendiqué (et dont il s'est avéré finalement que c'est très probablement lui qui a mis fin à la carrière du SS, il appartenait à l'escadron A (et non B) du 144e RAC. Le tireur se nommait Joe Ekins (de mémoire), chef de char le sergent Gordon. L'auteur de la photo (il n'a pris qu'une seule photo) qui fit penser à un tir Typhoon est Serge Varin. Il y avait une troisième hypothèse qui voulait que le Tigre de Wittmann ait été détruit par une compagnie canadienne de Sherman Firefly. Comme quoi, le Firefly était peut-être un peu loupé comme chasseur, mais il a commis quelques faits remarquables et fort heureux.

Enfin, dans la partie propagande, concernant l'attaque de Villers-Bocage, sur les 30 blindés alliés qui furent détruits, 27 ont été attribués à Wittmann. Ce qui, d'une part, semble bel et bien être le fruit de la propagande nazie (qui cherchait à créer des héros, en particulier sur le Tigre, dont Hitler avait dit qu'il changerait le cours de la guerre) et, d'autre part, fait peu de cas des compagnons d'armes de Wittmann...--Olivier Ferf (d) 18 mai 2009 à 11:10 (CEST)

Je viens d'écouter une émission de télé sur le canal Historia au Québec sur cette bataille. À l'aide d'un arpenteur et des photos aériennes de l'époque, il a été démontré que c'était quasi impossible au 144e RAC d'atteindre le char 007. Les trois autres Tigre étaient à une distance variant de 710m à 820m du 144e RAC alors que Wittmann était à plus de 985m des Britanniques, hors de la portée efficace de leurs Shermans. Par contre, les chars canadiens des Fusiliers de Sherbrooke étaient à moins de 150m de Wittmann. De plus, selon les photos des dégâts faits au char 007, c'est impossible que ça soit une roquette de Typhoon, si ça avait été le cas, l'arrière du char aurait été complètement détruit. Le char 007 a été atteint au niveau d'une grille d'aération par un projectile avec trajectoire basse. Selon cette enquête, ça serait un char canadien qui aurait mis fin à la carrière de Wittmann le 8 août 1944. --Alain40qc (d) 19 novembre 2009 à 02:23 (CET)

Un désacord[modifier le code]

Bonjour,

J'attire ton attention sur le fait que tu dise que c'est grâce a la bataille du Koursk que Michael Wittmann est devenu célèbre. Mais c'est grâce a sa percé impressionnante dans le village de Villers Bocage (d’où j'habite a côté) qui l'a rendu célèbre. J'ai moi même une grande estime pour ce héros et j'ai retracé en voiture et a pied tout son trajet a travers Villers Bocage est fait des recherches pendant des mois entiers et il a été reçu par Adolf Hitler en personne chez lui pour sa bravoure lors du 13 juin a Villers Bocage. Qui lui a valu les décorations méritantes a son rang. Et sa considération comme héros au sein du III eme Reich et dû a la bataille de Villers Bocage. Voila voila. Et si sa t’intéresse j'ai des interview sur les ancien du bocage car j'ai beaucoup cherché les vérité et savoir ce que a l'age adolescents eux ont vu.