Discussion:Jeton

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

Peut-être faudrait-il rapatrier ici l'article sur les médailles touristiques? - CR|CR I (d) 19 janvier 2008 à 23:04 (CET)

Réponse à l'objection "Trop de Liens"[modifier le code]

Les liens, qui en effet étaient trop nombreux et souvent vandalisés, ont été remplacés par "Le Portail des Médailles Souvenir", où sont invités à se rensencer les sites qui le désirent. Wikipedia n'est pas un collecteur publicitaire. Pour Information, la répartition des jetons (vue Satellite) est aussi rapportée. Merci.— Le message qui précède, non signé, a été déposé par Jetons (discuter), le 27 juin 2008 à 12:11 (CEST).

Nouvelle réponse à objection[modifier le code]

Suite à la remise en place de trop nombreux liens et, à nouveau, l'apparition de la balise "cette page contient trop de liens", annulation des avant-dernières modifications. Renvoi sur un seul lien, servant de collecteur : Medailles-Souvenir.com Merci.— Le message qui précède, non signé, a été déposé par Jetons (discuter), le 2 juillet 2008 à 20:46 (CEST).

Répartition Nationale des Jetons[modifier le code]

Le lien Répartition Nationale des Jetons (Vue Satellite) n'est accessible que par les membres du forum qui l'héberge, donc sans intéret pour le wikipédien de passage - CR (d) 6 juillet 2008 à 22:42 (CEST)

Suppression d'un lien partisan[modifier le code]

CR : Ok pour la modif concernant la répartition nationale satellite.

07/07/08 : Suppresion d'un URL partisan, montrant peu d'humilité et sans aucune utilité, rajouté ces derniers jours.— Le message qui précède, non signé, a été déposé par Jetons (discuter), le 7 juillet 2008 à 15:02 (CEST).

--

Annulation vandalisme effectué par l'IP 81.56.32.218[modifier le code]

Bonjour, Annulation du vandalisme effectué par l'IP 81.56.32.218 sur l'article, il semble qu'il s'agisse d'un utilisateur qui semble ne pas apprécier ou accepter l'objectivité et la véracité du contenu de l'article. A bientôt.— Le message qui précède, non signé, a été déposé par l'IP 87.231.203.254 (discuter), le 28 juillet 2008 à 08:51 (CEST).

Annulation Vandalisme effectué par 90.44.37.62[modifier le code]

Bonjour, Annulation d'un vandalisme, désormais récurrent (montrant la faiblesse d'esprit de son (ses) auteurs), de la part de 90.44.37.62, qui rajoutait, une nouvelle fois, un lien partisan et publicitaire pour une entité privée. Salutations.— Le message qui précède, non signé, a été déposé par Jetons (discuter), le 4 août 2008 à 16:56 (CEST).

Annulation Vandalisme partisan de 86.205.39.4[modifier le code]

Bonjour Annulations d'un nouveau Vandalisme commis par 86.205.39.4 Cette page semble soumise aux agissements des "gogos" écervelés, sa suppression peut-elle être envisagée ? Salutations.
— Le message qui précède, non signé, a été déposé par Jetons (discuter), le 11 août 2008 à 09:22 (CEST).

Annulation action 83.204.158.86[modifier le code]

Bonjour, Nouvelle annulation d'une modif partisane. IP concernée : 83.204.158.86 A bientôt.— Le message qui précède, non signé, a été déposé par Jetons (discuter), le 18 août 2008 à 14:03 (CEST).

Annulation dégats causés par 86.205.49.198[modifier le code]

Bonjour. Le neuneu du W-E a encore frappé. IP concernée : 86.205.49.198 - Annulation de ses dégats. Le boomerang finira bien par revenir un jour :-)
— Le message qui précède, non signé, a été déposé par Jetons (discuter), le 24 août 2008 à 08:21 (CEST).

Annulation dégats causés par 86.205.49.198[modifier le code]

Bonjour. Bis repetita, annulation d'une modif puérile et à l'encontre des règles de Wikipédia, effectuée par 86.205.49.198— Le message qui précède, non signé, a été déposé par Jetons (discuter), le 27 août 2008 à 08:12 (CEST).

Au sujet des dégats et vandales récurrents[modifier le code]

Bonjour, Concernant l'auteur des nombreux vandalismes et dégats cités précédemment, qui confond Wikipedia avec un annuaire publicitaire pour son site perso. Avant d'en venir à contacter les WP:WP ou a demander un blocage, je l'invite à exposer ici même ses arguments, qui le poussent à venir mettre éternellement sa pub sur cette page et à réfléchir aux conséquences et aux pathologies qui le mènent à ce besoin de détruire le travail des autres. Merci.— Le message qui précède, non signé, a été déposé par Jetons (discuter), le 27 août 2008 à 15:51 (CEST).

Remise en ligne du lien vers le collecteur d'adresse : Annuaire[modifier le code]

Bonjour. Afin d'éviter que 50 000 urls n'envahissent la page, un seul lien est donné : www.medailles-souvenir.com Son propriétaire s'étant engagé à accepter tous les liens en rapport avec les jetons touristiques qui y seront soumis. Ce lien est donc remis en place. Il point vers un site sans aucune pub, sans aucune contrepartie demandée. Les fondamentaux de WP sont ainsi respectés. Merci.
— Le message qui précède, non signé, a été déposé par Jetons (discuter), le 29 août 2008 à 07:19 (CEST).

Ce lien externe n'est pas plus indispensable qu'un autre. DocteurCosmos - 29 août 2008 à 18:16 (CEST)
Dans ce cas, veillons à ce qu'aucun lien n'y figure... Jetons
Cela me convient. DocteurCosmos - 29 août 2008 à 18:26 (CEST)

Suppression d'un nom d'Association fantaisiste.[modifier le code]

Suite à vérification faite auprès du Journal Officiel.— Le message qui précède, non signé, a été déposé par l'IP 87.231.205.208 (discuter), le 9 août 2009 à 20:53 (CEST).

Catalogue publicitaire[modifier le code]

La seconde partie ressemble plus à un catalogue publicitaire qu’autre chose. Et surtout quel est le rapport avec les jetons ?— Le message qui précède, non signé, a été déposé par l'IP 193.251.77.78 (discuter), le 12 juillet 2015 à 16:37 (CEST).

Réfection complète de l'article[modifier le code]

Cet article sur un sujet en apparence modeste est extrêmement mauvais et curieusement a fait l'objet de grosses polémiques avec des querelles idiotes et annulations sans aucune raison. C'est dommage parce que l'acception du terme s'est étendue notamment par contagion du mot anglais Token, très employé dans les pays anglo-saxons couvre maintenant des réalités très importantes comme ce qu'on appelle les cryptomonnaies. D'autre part les aspects historiques sont bâclés voire incompréhensibles tout autant que les usages les plus fréquents dans les automates. La structure est indigne, le style inexistant, le français visiblement mal connu. Sans vouloir entrer dans quelques polémiques que ce soit, je propose une nouvelle rédaction qui me parait à la fois mieux structurée, plus complète et propre à faire comprendre à un lecteur les usages modernes. Elle reprend une proposition récente en partie moins son caractère radical. Merci aux spécialistes de l'améliorer. Mais ne conservez pas le machin informe qui sert d'article à l'heure actuelle. Salutations à tous.

Passant qui passe

=== Ce qui gêne dans l'article actuel outre le style, c'est le fait que tout le développement sur les médailles est hors sujet ; qu'on ne comprend rien au côté boulier qui a donné le nom jeton de jetere ;qu'on ne voit pas le rôle dans le déclenchement des mécanismes dans des automates qui a été l'utilisation dominante, en dehors des casinos ; que la partie historique est nulle ; que les nouveaux usages qui pourraient entraîner la consultation de Wikipedia ne sont pas traités ; qu'il y a une sur valorisation du côté publicité commerciale, réellement presque nul. Bref, oui c'est mieux et les arguments pour un remplacement sont là.

Bonjour. Ce qui gène le plus, c'est l'absence de sources dans l'article originel tout comme dans votre proposition. Notamment pour toutes les affirmations qui, sans sources valides, semblent être des opinions personnelles. Ce qui gène aussi, ce sont les injures que vous proférez, l'absence de page de discussion et l'absence de signature dans vos interventions. Touchatou (discuter) 16 mars 2018 à 02:19 (CET)
Où voyez vous des injures, cher Touchatou ? Des jugements sévères, c'est vrai, mais comment justifier le plan et la rédaction, sur la forme, et l'absence de très nombreuses notions connexes notamment les acceptions modernes qui manquent totalement. En effet, quelqu'un qui serait tenté de lire cet article parce qu'il a rencontré le mot par exemple en lisant des arricles sur les monnaies non officielles, ou en pratiquant un jeu électronique, où même en s'intéressant à la programmation informatique ne trouvera absolument rien pour lui faire comprendre la particularité du vocable. Méreau est un terme vieilli qui n'est plus utilisé. Pièces et jetons sont presque synonymes, mais ce sont des notions qui différent et il faut dire pourquoi. Quant aux sources, là vous avez totalement raison, mais est-il besoin de sourcer une réalité tangible que tout le monde peut palper. Oui il y a des jetons de casino. Oui de nombreux distributeurs marchent avec des jetons. Oui des caddies se libèrent avec des jetons. Oui on lave sa voiture avec des jetons. Oui on ^prend des balles d'entraînement au "practice" avec des jetons. Quelles sources voulez vous inventer. On jouait au départ au flipper avec des jetons puis ont est passé aux pièces de 20 puis aux pièce de 1 Francs. Tous ceux qui ont joué au "flipper" après 1950 peuvent en témoigner. Mais comment trouver une source ? De même les ascenseurs à pièce ou à jetons ont existé. Le jeton avait la supériorité sur la pièce de réserver l'usage à ceux qui émettait le jeton. Mais comment trouver une source. Pour l'histoire, c'est paradoxalement plus facile, mais cela a entraîné des querelles terribles puis que les sites qui citent les sources sont considérés comme malvenus. L'utilisation des jetons pour diverses réparations dans les tribunaux classique de la Grèce antique sont une réalité bien établie et qui ne fait aucune contestation. On peut aller aux sources mais cela risque d'être long et pénible si on exclue sont qui ont déjà fait le travail sur le net. Donc oui, il y a bien un problème de source. Sur des sujets assez triviaux comme celui du jeton, on règle la question avec un encart "article ne cite pas assez ses sources" et un appel à aller les chercher. Mais rien de ce qui est dit dans l'article proposé n'est inexact.

Pour le reste, je tenais simplement à signaler, en passant, un article vraiment très moche (sans injurier personne) et quelques voies pour le rendre plus structurés, plus complet et plus utile. Mais si vous considérez que cet article est une merveille tellement belle qu'on s'abaisse à la qualifier autrement, qu'il n'y a rien à voir et qu'il faut circuler et plus vite que cela, je me garderai bien de toucher à rien et encore moins à tout et passerai mon chemin sans autre implication. Passant qui est passé par là.

Un jeton "n'est pas" "une forme de monnaie", mais "a" une forme de piécette. Définir le jeton comme un méreau terme tombé entièrement en désuétude est peu encyclopédique. Les aspect les plus significatifs du jeton : un objet de peu de valeur, utilisé depuis l'antiquité, en général de forme ronde, pratique pour compter, comptabiliser des droits, jouer de l'argent, ou, dans les temps modernes, pour actionner des distributeurs, lorsqu'un monnayeur ne convient pas. Il a été parfois employé comme substitut temporaire aux monnaies divisionnaires.
trouvé sur le WEB - Les principales applications des jetons et pièces sont les suivantes :
   Jetons de distributeur automatique : jetons de station de lavage de voiture, de laverie, de parking, de monnayeur, de machine à café, de camping, de casier, de contrôle d’accès, de distributeur de balles de golf
   Jetons de casino
   Jetons de divertissement : jetons de fête foraine, de salle de jeux, de parc à thème, de manège pour enfants, de distributeur de boules de gomme
   Jetons évènementiels : jetons de festival, de concert, de pub, de GN
   Pièces promotionnelles : jetons de caddie, commerciaux, de fidélité
   Pièces de collection : pièces souvenirs, commémoratives, religieuses, répliques
   Autres : pièces de vérification, jetons de jeu de plateau, de bowling, de marque, médailles de récompense, jetons de cinéma, de boisson, jetons avec un aigle, jetons de levée de fonds, de station-service, jetons génériques, historiques, jetons de licence, d’adhésion, de compteur, de fête, de spectacle érotique, de photomaton, de flipper, de restaurant, d’attraction, de sauna, pièces sportives, jetons de solarium, jetons VIP
L'article wikipedia sur Token ring parle de jeton : Le « jeton » matérialise le « droit de transmettre ». Il s'agit bien d'un objet "porteur de droit". On ne voit pas pourquoi on considérerait ce vocable comme une création sulfureuse ou un travail original.
Pour ceux qui ignoreraient le concept informatique de jetons de sécurité deux références faciles à trouver sur le WEB
Omnicast | Genetec

https://www.genetec.com/fr/solutions-/tous-nos-produits/omnicast

"Associé à la plate-forme unifiée Security Center, le système de gestion vidéo (VMS) sur IP OmnicastMC permet aux entreprises de toutes tailles de déployer un .... serveurs basées sur les revendications, avec utilisation de jetons et de certificats; des demandes vidéo authentifiées et sécurisées (RTSP sur TLS, RTSPS), et ..."

Ou encore : Résolution de l'erreur « Le jeton de sécurité inclus dans la requête a ... https://aws.amazon.com/fr/premiumsupport/knowledge.../security-token-expired/

19 juil. 2016 - Comment résoudre l'erreur « Le jeton de sécurité inclus dans la requête a expiré » lors de l'utilisation du kit SDK AWS Java sur une instance Amazon EC2 ?

Ou encore : Qu’est-ce qu’un jeton?

Un jeton est avant tout un concept technologique. Il confère à son détenteur certains droits en fonction du contenu de la chaîne de blocs ou du contenu d’un contrat intelligent. S’il s’agit d’un actif ou d’un droit sur une chaîne de blocs, un jeton peut fonctionner sans cadre juridique ad hoc sous-jacent. Les jetons peuvent également représenter des actifs hors chaîne de blocs mais nécessitent alors un cadre juridique spécifique. On peut aujourd’hui schématiquement distinguer quatre types de jetons. Tout d’abord, les «jetons intrinsèques». Ce type de jeton représente des droits ou des actifs sur la chaîne de blocs, comme le bitcoin ou l’éther. Ensuite, les «jetons à support d’actifs». Ce type de jetons est adossé à un ou plusieurs actifs hors de la blockchain, comme de l’or, des devises, des biens immobiliers, des droits de propriétés intellectuels. L’utilisation de ces jetons nécessite un cadre juridique particulier, notamment pour en reconnaitre la propriété. Il y a aussi, les «jetons liés à des droits» qui, tout comme les jetons d’actifs, sont adossés à des éléments hors de la chaine de blocs, mais alors que les jetons d’actifs sont adossés à des biens, ceux-ci sont adossés à des droits, comme des droits aux revenus, aux dividendes, à la gouvernance. Là encore, pour être pleinement utilisés, ces jetons nécessitent un cadre juridique ad hoc. Enfin, tous les jetons peuvent être utilisés dans une fonction d’échange monétaire.

Parler de jetons de sécurité en ionformatique n'est pas un travail original. Ne pas en parler dans l'article principal serait...original et peu encyclopédique.


Médailles touristiques : ce chapitre ne correspond en rien à la notion de jeton et se trouve beaucoup trop associé à une entreprise commerciale. Aucune raison de figurer dans un article relatif au jeton.

==[modifier le code]

Proposition de rédaction pour remplacer l'article actuel


Le jeton est traditionnellement un support en matière de peu de valeur (bois, laiton,nacre, plastique...), le plus souvent de forme ronde et plate, permettant de compter ou de justifier commodément un résultat ou d’accéder à un droit. Il est utilisé comme tel de puis l’antiquité. Aujourd'hui, les jetons peuvent être magnétiques et stockés sur des supports électroniques. Par certains aspects le jeton peut s’assimiler à une petite pièce de monnaie divisionnaire, sauf qu’il n’a pas de valeur officielle authentifiée et n’a en général qu’une sphère d’emploi limitée géographiquement ou fonctionnellement, et par d’autres à un certificat ou un bon, notamment pour des promotions commerciales où il entre en concurrence avec les supports papiers.

L’utilisation comme moyen de compter, à l’instar d’un boulier, a disparu depuis le XVIIième siècle et l’emploi des chiffres arabes.

En revanche, le jeton a toujours eu et conserve de nombreux usages, comme porteur d’un droit momentané à quelque chose. La nature des droits constatés a pu être et reste extrêmement variée. Ce peut être le droit à un usage spécialisé : jeton de téléphone ; jeton pour déclencher un mécanisme de distributeur ou de flipper ; jeton permettant de sortir et revenir en cours de spectacle…

Par rapport à une pièce de monnaie le jeton a deux avantages. Il permet de contrôler la distribution à des ayants-droits qualifiés. Il simplifie les mécanismes des distributeurs, comme par exemple pour les distributeurs de caddies dans les supermarchés. La forme peut être adaptée à un usage pratique et servir de support publicitaire. Les jetons évitent l'accumulation de monnaie à usage universel, tentante pour les voleurs. Le jeton peut changer de valeur avec le temps, évitant de reprogrammer les machines de distribution. On peut facturer plus pour obtenir le même service, déclenché par le même jeton.

Le jeton peut aussi porter droit à une rémunération. La valeur du jeton est alors conventionnelle, comme dans le cas des jetons de présence. Elle peut être portée sous forme de chiffre sur le support.

Le jeton a pu être utilisé comme petite monnaie divisionnaire notamment dans les îles britanniques à certaines périodes de rareté du numéraire.

A certains moments de l’histoire, notamment en France, sous Louis XIV, le jeton s’est apparenté à une médaille, avec un rôle plus spécialisé, pouvant être frappé sur des supports luxueux. Ils sont collectionnés comme tels et entrent dans une catégorie de la numismatique, au même titre que les jetons antiques ou rares qui peuvent atteindre une valeur certaine.

L’informatique a popularisé une acception nouvelle du jeton (en anglais : Token) comme support magnétique d’identification et porteur de droit. Ces jetons d’un nouveau genre sont utilisés dans les réseaux informatiques, dans les applications, dans les systèmes dits de crypto monnaies et même dans les jeux électroniques.

Histoire

Antiquité

Les jetons sont utilisés depuis l'Antiquité. On en trouve l’usage par exemple dans les tribunaux grecs, où ils ont servi d’une part à choisir anonymement les sections et les tribunaux chargés de juger les crimes, afin d’éviter la nomination de juges connus d’avance. Il permettait aussi de constater le nombre d’audiences effectuées par les juges en vue de leur rémunération ultérieure. A Rome on retrouve l’usage des jetons dans de multiples circonstances. Distribués à des clientèles, ils permettent d’accéder par exemple aux jeux du cirque ou à des évènements de toute nature. Ils ont un rôle qu’on appellerait aujourd’hui promotionnels. L’organisateur du spectacle se faisait payer ultérieurement en monnaie officielle les jetons collectés aux portes auprès de l’émetteur.

Moyen-âge

Un des emplois du jeton le plus fréquent et qui durera jusqu’au 17ème siècle est le calcul rapide. Le jeton de compte déplacé sur une grille de calcul se rapproche de l’Abacus antique et du boulier. Il est nécessaire parce que l’on utilise les chiffres romains pendant des siècles avant que le calcul écrit avec chiffres arabes ne s’impose, et que le système est duodécimal. Il fallait 12 deniers pour faire un sou et 240 deniers pour faire une livre, donc 20 sous pour faire une livre. On fabriquait des jetons spécialisés pour aider les comptables, les argentiers publics, et les commerçants. Ils disposaient les jetons sur des grilles et faisaient leurs calculs par déplacement comme pour les bouliers. On pouvait de cette façon calculer des sommes importantes, commençant en sou sur la première ligne du bas et montant ensuite en livre et en sommes de plus en plus importantes en se déplaçant vers le haut dans les colonnes. Les jetons de compte étaient le plus souvent allemands, en cuivre ou en laiton, généralement produits à Nuremberg et étaient achetés lors des grandes foires par les commerçants à travers toute l’Europe.

Toutes les grandes institutions où l’on tenait des comptes ont émis des jetons de compte, en particulier les Rois de France. Ces jetons pouvaient être en or ou en argent. Ils étaient offerts à la couronne lors des cérémonies d’étrennes et il les redistribuait aux grands argentiers dans les différents secteurs de l’Etat. Proche du méreau dans sa forme et son usage au Moyen Âge, comme monnaie de nécessité ou jeton de présence, le jeton a ensuite connu son apogée au XIXe siècle. Les commerçants, les restaurateurs et les cafetiers le proposaient à leur clientèle des jetons comme monnaie d'échange. Ils avaient de ce fait également une fonction publicitaire et commerciale non négligeable pour leurs émetteurs. Les jetons britanniques (ou token) furent ainsi largement utilisés dans les îles Britanniques du XVIIe siècle au début du XIXe siècle, puis dans les possessions britanniques (jetons d’outre-mer). Des jetons habitants ont été émis au Bas-Canada en 1838. L'expression "faux jeton", qualifie l'attitude de quelqu'un dont l'offre est trompeuse, comme celle du quidam qui exerce un droit ou se libère d'une dette avec un jeton dont il sait qu'il est faux, Les jetons étant en général plus faciles à falsifier que les monnaies frappées. Une autre utilisation du jeton fut le jeton de présence. Il servait à vérifier le nombre de participants présents à une réunion (d’une académie, d’un service de l’état, d'un cercle, d'une corporation, d'une assemblée). Chaque jeton, portant une valeur symbolique, était ensuite payé en espèce sonnante et trébuchante. Ce terme est encore utilisé pour désigner la rémunération des administrateurs d'une Société Anonyme (SA).

On trouvait également des utilisations plus traditionnelles du jeton comme droit d’accès.Les congrégations religieuses ont émis des jetons donnant par exemple droit aux repas dans les réfectoires pour éviter que de faux moines ne se fassent servir.

Pour contrôler l’accès à certaines réunions, des associations, congrégations ou amicales, ont longtemps vérifié les droits de l’impétrant à l’entrée grâce à des jetons traduisant une appartenance particulière, un statut spécial ou le paiement des cotisations. On retrouve une forme de cette pratique sur les champs de course où les propriétaires à jour de cotisation disposent d’un jeton particularisé chaque année ouvrant l’accès aux espaces propriétaires.

Jetons de Casino

Les plus connus de tous les jetons sont les jetons de jeux, que l'on voit dans les casinos (jetons de casino). Ils étaient utilisés depuis très longtemps par les joueurs de cartes. L'utilisation du jeton a un double rôle de sécurité et de facilitation des jeux. La valeur monétaire d'un jeton est toujours à parité avec l'unité monétaire du pays de localisation. La création de jetons n'ajoute pas de monnaie en circulation. C'est une monnaie substitutive temporaire. Les jetons ne peuvent être utilisés que dans l'enceinte du casino. Le casino peut contrôler le demandeur lors de la fourniture des jetons. Les jetons peuvent être achetés par chèque ou carte de crédit, limitant la circulation d'espèces. Les gains peuvent être également payés par des moyens sécurisés. Des prêts de plaques peuvent être pratiqués. Les jetons peuvent être achetés en différentes devises. A la table les opérateurs n'ont à contrôler qu'un type de support de mises et restituent les gains sur un seul support. La création de jetons de différentes formes, couleurs et mentions, permet de calculer très vite à la table les gains obtenus par les joueurs et facilitent leur paiement. Il est à noter que pour les machines à sous des casinos, l'usage des jetons spécialisés a progressivement disparu, les gains des "bandits manchots" permettant d'installer sur chaque machine des lecteurs de pièces et même de billets ou de cartes bancaires de paiement. L'expression "avoir les jetons" traduit la peur de celui qui va miser ses jetons au casino et risque de tout perdre, et par extension toutes les peurs d'un danger imminent.

Usages modernes

Les distributeurs automatiques

Les distributeurs automatiques ont été une source moderne d’emploi massif de jetons dans les deux cent dernières années. Par rapport à une pièce de monnaie, le jeton ne subit pas de dévaluation. Il est donc possible d’augmenter son prix sans changer la mécanique d’usage. Autre avantage, un seul format peut être utilisé avec des caractéristiques stables de poids et de dimensions, ce qui facilite la sécurisation du mécanisme, et il est inutile d’identifier plusieurs formes de pièces. En cas de changement monétaire, il n’est pas nécessaire de reprogrammer tout le parc de distributeurs. L’autre intérêt est de limiter l’emploi d’un service à un ayant-droit particulier à l’exception du grand public. Il y avait encore en 1970 à Naples des ascenseurs à jetons, chaque jeton permettant d’accéder à un étage supérieur. On évitait ainsi que l’ascenseur soit utilisé par des copropriétaires n’ayant pas voulu payer l’installation et les charges de fonctionnement. Dans les clubs de golf, l’achat de jetons peut être vérifié par le club afin de réserver l’usage des installations aux membres. Dans certains cafés et brasseries l’accès aux toilettes est réservé à la clientèle qui doit se procurer un jeton spécialisé. On trouve encore aujourd’hui de très nombreuses utilisations de machines à jetons. Le lavage de voitures, la distribution de balles de golf, l’emploi d’un caddy. Les automates utilisant de la monnaie ont néanmoins tendance à se généraliser, soit en utilisant des pièces soit en utilisant des cartes de paiement, soit même en utilisant les portemonnaies électroniques situés dans des téléphones.

Emplois numériques

La gestion des réseaux de communication est assurée par la circulation de « jetons d’identification », comme dans le réseau Token Ring. Les applications informatiques les plus sécurisées utilisent des « jetons » magnétiques provisoires, stockés en mémoire vive qui portent les droits de l’utilisateur de transaction en transaction, pendant toute la session de travail, évitant d’aller constamment chercher les droits sur les fichiers centraux et permettant de réduire les temps de réponse tout en renforçant la sécurité, Plus récemment, à la suite du succès du Bitcoin, qui a initié cette technique, des jetons magnétiques portant une unité de compte peuvent être créés, achetés et vendus sur le réseau Internet. Le jeton se présente alors comme un substitut anonyme à usage polyvalent et transnational des monnaies officielles. Les droits sont conservés dans un fichier réparti sur le net et crypté : la chaîne de blocs. Plus anecdotiques, les jeux électroniques permettent de gagner des « jetons » qui peuvent être employés pour progresser dans le jeu.

usages techniques

En imprimerie le jeton sert à s'assurer que les caractères sont bien au niveau.

En apiculture un jeton est un essaim d'abeilles.