Discussion:Herbert Wurlitzer

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

Question de bois[modifier le code]

L'article indique que le bois utilisé est du bois de grenadille, mais c'est pas plutôt cet article à lier : Dalbergia melanoxylon ? VateGV taper la discut’ 12 août 2019 à 15:41 (CEST)

Bonjour, la page web de la mairie de Neustadt an der Aisch, citée dans l'article, indique du bois d'ébène. Donc vous avez très vraisemblablement raison. --ContributorQ() 12 août 2019 à 16:40 (CEST)
… oui, on utilise principalement la grenadille (homonymie)/Dalbergia melanoxylon, pas l'ébène (moins dense et qui se fend plus facilement. De nos jours, la grenadille n'est plus classée comme une ébène. Cf. cette page de fr.wikiversity.org. Encore merci, — Hautbois [canqueter] 13 août 2019 à 04:51 (CEST)
Ok, merci pour cette précision. --ContributorQ() 13 août 2019 à 09:09 (CEST)

La marque Wurlitzer est réputée…[modifier le code]

… j'ai supprimé :

« La marque Wurlitzer est réputée dans le monde entier. De nombreux clarinettistes allemands jouent sur des clarinettes Wurlitzer. »

Pourrait-on admettre, même sourcé, sur l'article Peugeot :

« La marque Peugeot est réputée dans le monde entier. De nombreux automobilistes français conduisent des voitures Peugeot. »

Non. — Hautbois [canqueter] 13 août 2019 à 05:19 (CEST)

C'est différent. Il s'agit d'indiquer que des professionnels clarinettistes, donc des personnes a priori qualifiées, reconnaissent la qualité des instruments de cette marque. Dans l'article Peugeot, on pourrait très bien, si des sources indépendantes de qualité l'affirment, mentionner que la marque est réputée du fait d'un usage préférentiel parmi les pilotes de course professionnels. C'est un savoir-faire, ici artisanal (possiblement technologique dans le cas de Peugeot), qui est reconnu. On peut mettre cela en avant, tant que les sources sont de qualité. C'est le cas ici ; il y a deux sources convenables. --ContributorQ() 13 août 2019 à 09:23 (CEST)
… bah non, ce n'est pas ce que dit la phrase et la « réputation » des Wurlitzer n'a absolument rien, mais rien à voir avec les Yamaha, Buffet, Leblanc ou autres Selmer. Quant à la source de la mairie de la ville de Neustadt an der Aisch, pour moi elle directement issue et liée au communiquant de l'entreprise. « De nombreux clarinettistes allemands » ne veut pas dire des professionnels de la profession.
Juste le détail qui tue en passant : si tu regardes l'historique (2007) de la page Liste de fabricants d'instruments de musique, il faut attendre… le 7 août 2019 à 15:33‎ pour que Gisel l'insère ! Si elle était si connue… — Hautbois [canqueter] 13 août 2019 à 13:45 (CEST)
La source, A Dictionary for the Modern Clarinetist de la musicologue et clarinettiste Jane Ellsworth, affirme que « Wurlitzer clarinets have been played by many of the most important German clarinetists of the twentieth century » (p. 120). --ContributorQ() 13 août 2019 à 19:30 (CEST)
… oui, et cela confirme tout à fait ce que j'ai écrit. La traduction est bien : « Les clarinettes Wurlitzer ont été jouées… », sous-entendu «  de nos jours, elles ne le sont plus. » En relisant rapidement l'article Clarinette, on peut mieux saisir le comment du pourquoi car il est écrit :

« Aujourd'hui, le système Boehm est utilisé par les clarinettistes du monde entier, aux exceptions des Allemands et des Autrichiens, qui se servent pour la plupart du système concurrent : le système Oehler[et en note] Le système Oehler reste utilisé en Allemagne et en Europe centrale, mais est en perte de vitesse. »

Exactement comme pour le basson et son « basson français » et le hautbois et son « hautbois viennois », la clarinette a aussi eu plusieurs formes et systèmes, certains complètement disparus, d'autres qui résistent encore et toujours à l'envahisseur venu d'ailleurs. « Bassons français », « hautbois viennois », « clarinettes allemandes » sont certes très régionalement encore employés par quelques professionnels et leurs disciples, mais il n'y a pas photo face à l'internationalisation des modèles actuels. À noter que pour le basson… c'est le « basson allemand (le fagott) » qui a (trèèèèès largement) "gagné". — Hautbois [canqueter] 14 août 2019 à 05:20 (CEST) (… n'est-ce pas pour cela qu'un communiquant de la marque semble autant se débattre sur les wp concernées ? Sourire diabolique )
Oui, il est évident que Gisel se démène, en plein mois d'août, pour placer la marque dans toutes les versions linguistiques de WP. Je ne pense pas que cette personne soit malintentionnée. Que l'encyclopédie soit utilisée comme support publicitaire est, hélas, très courant (voir mois anti-pub).
Je n'insiste pas, l'article me semble désormais de bonne facture (si j'ose dire). --ContributorQ() 14 août 2019 à 09:56 (CEST)
  • <>
  • <>

Une discussion intéressante, Houtbois et ContributorQ!

N'oubliez pas que W. ne fabrique pas ses instruments industriellement comme des buffets et des selmer, mais en grande partie à la main. Bien entendu, la qualité est beaucoup plus élevée que dans les produits industriels, sinon les clarinettistes ne seraient pas disposés à payer plus du double (10 000 € et plus). Le savoir-faire de W. est extrêmement élevé, sinon ils ne pourraient pas produire autant de clarinettes différentes. Les clients ne sont presque que des clarinettistes professionnels, peut-être des amateurs aisés.

Malheureusement, hautbois a supprimé une source neutre et faisant actuellement l'objet d'une déclaration dans l'article: "A Clarinet". L'article cité peut y être lu dans de nombreuses langues. Voici le paragraphe crucial:

De l'immortalité traditions allemande

Fondé par Oskar Oehler à la tradition de construction 1936 est toujours considéré en Allemagne beaucoup comme la mesure de toutes choses. L'atelier « est H. Wurlitzer » appelé (Neustadt) comme référence, par la - encore - beaucoup croient qu'il n'y a pas mieux en Allemagne. Cependant, il y a certainement d' autres fabricants bien connus, qui dominent aussi la tradition allemande du bâtiment ou à Fritz (1888-1984, père) et Herbert (1921-1989, fils) Wurlitzer et ailleurs l' expérience acquise dans sa propre clarinette faire et soutenir un excellent instruments.

Depuis les années 1990, un certain nombre de fabricants pourrait établir la concurrence à côté de la marque H. Wurlitzer. Je les appelle comme « producteur premium » de la clarinette allemande traditionnelle. Je pense: Harald Hüyng (Düsseldorf), Wolfgang Dietz (Neustadt), Martin Foag (Port Resort à Schwaben), Leitner & Kraus (Neustadt) et Rolf Meinel (Wernitzgrün) près la tradition Wurlitzer fini le long de clarinettes.

Au tournant du millénaire étaient des acteurs en apparence, suivre leur propre chemin et se fait connaître les expériences et les inventions des autres fabricants Clarinet propres. montre particulièrement réussies et présenter cet atelier dirigé par Jochen Seggelke ( « S chwenk & Seggelke Bamberg »), qui obligeait la tradition de la clarinette allemande convaincre constructive fouler leur propre chemin et offre également des répliques de clarinettes historiques au plus haut niveau. Gerold Angerer (Fritzens in Tirol) laisse aussi une clarinette très individuelle conception des sentiers battus Wurlitzer et trouve beaucoup d'encouragement.

Des sentiers battus Wurlitzer!

Fritz et Herbert étaient des facteurs de clarinettes de talent, extrêmement novateurs, plus que Fritz ou Herbert. Tous deux voulaient construire les meilleures clarinettes du monde, qu’il s’agisse de la clarinette basse ou de la clarinette haute Mib. Ils étaient obsédés par ça. Leurs descendants ne gèrent que l'héritage. Aucun d'eux n'est un facteur de clarinettes lui-même. À cet égard, l’entreprise compte sur ses employés. Les meilleurs d'entre eux créent leur propre entreprise, tels que Wolfgang Dietz et les propriétaires de Leitner et Kraus. Ces personnes auraient dû être mieux impliquées dans l'entreprise. La société a toujours une très bonne réputation et une forte position sur le marché. Mais si, dans un avenir proche, si pas un chef comme Fritz ou Herbert vient, ce qui lui donne une toute nouvelle dimension, je pense que c’est serré pour W.

Dans l'article, nous parlons du passé et du présent. J'ai complètement réécrit l'article en anglais. Au final, il fait chaud:

Herbert Wurlitzer acquired a significant position nationally and internationally.[8] The main exporting countries are the Netherlands[9], Italy, Spain and Japan. Wurlitzer clarinets are represented in Germany and some other countries in numerous cultural orchestras.[10]

Cela serait-il acceptable pour vous?

Sincèrement --Gisel (discuter) 14 août 2019 à 15:31 (CEST)

PS1: Je pourrais aussi écrire sur les sentiers battus de Buffet et Selmer et dire qui le fait mieux. Mais pas ici.--Gisel (discuter) 14 août 2019 à 15:31 (CEST)

PS2: „Je ne pense pas que cette personne soit malintentionnée."

Merci pour le compliment!--Gisel (discuter) 14 août 2019 à 17:16 (CEST)

Désolé, mais je peine à lire votre texte. Je comprends seulement que vous tenez à placer un éloge de la marque Wurlitzer tel que « les clarinettes Wurlitzer sont réputées dans le monde entier ». Malheureusement c'est plutôt anecdotique du point de vue encyclopédique, car trop vague. L'affirmation de la musicologue Jane Ellsworth : « Nombre des plus importants clarinettistes allemands du XXe siècle ont joué de la clarinette Wurlitzer » est un peu meilleure. Le mieux serait de pouvoir présenter dans l'article au moins une source qui atteste, en citant leur nom, que des instrumentistes de renom préféraient, ou préfèrent, cette marque de clarinette ou qu'ils/elles ne se fournissaient/fournissent que chez Wurlitzer.
PS : ce qui importe dans Wikipédia, c'est ce que donnent à comprendre sur un sujet des sources de qualité produites par des autorités de compétence et pas simplement les faits et encore moins les appréciations des uns et des autres. --ContributorQ() 14 août 2019 à 20:54 (CEST)

Fichier proposé à la suppression sur Commons[modifier le code]

Message déposé automatiquement par un robot le 18 août 2019 à 20:24 (CEST).