Discussion:Aménagement cyclable

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

Problème de codage du titre[modifier le code]

Il y a un problème de codage dans le titre ; je n'arrive pas à le corriger par déplacement. À la limite, il faudra déplacer par copier-coller. Vincent 20 oct 2003 à 00:44 (CEST)

j'ai essayé aussi et... ca semble bon maintenant,non ? Ffx 20 oct 2003 à 00:53 (CEST)
Je viens de vérifier suite à vos interventions et celle de Looxix : ça à l'air OK maintenant aussi chez moi... Je ne sais pas ce qui a été fait ni par qui mais merci :) AlNo 20 oct 2003 à 00:57 (CEST)
Comment cette modification a-t-elle été opérée ? Je n'en vois pas de trace dans RecentChanges. Une modification de la base de données ? Vincent 20 oct 2003 à 01:07 (CEST)
Seulement la procédure habituelle: Ffx a déplacé normalement puis j'ai effacer les anciennes pages qui n'appaissent donc plus sur RC. -- Looxix
Ok ; merci. Vincent
il y a qlq chose de bizarre néanmoins, cet article est listé ds la liste des articles en économie urbaine, mais il apparait comme appelé par aucun article Anthere 20 oct 2003 à 06:49 (CEST)

Intéressant[modifier le code]

Article très intéressant, mais il reste à le wikifier en y ajoutant des wikiliens... Ganymede44 22 décembre 2005 à 15:51 (CET)

pull up

déplacement depuis l'article[modifier le code]

Le cotoiement dans le même sens de circulation de gros et lourds véhicules de transport et de frêles engins de locomotion présente pour le cycliste une sensation de danger garantie. A Paris, la carte des pistes cyclables se superpose curieusement aux grosses voies de circulation polluantes et bruyantes. Ne pourrait-on, au contraire, créer un réseau distinct de ces axes majeurs qui favoriserait efficacement la circulation cycliste et aurait l'agrément d'offrir sécurité, calme et un air mieux respirable.

"==Utopie ou projet? ==" Et pourquoi pas, un environnement plus végétal? A Paris et bien souvent en Ile-de-France les espaces de verdure et de nature (parcs et jardins) sont interdits à la circulation cycliste, hormis ces bois extra muros, excentrés, que sont les Bois de Boulogne et de Vincennes. Les "coulées vertes" sont rares et pourtant les opportunités de les réaliser existent ou existaient : la Petite Ceinture inexploitée et le Chemin de fer de la Bastille qui aurait pu permettre aux cyclistes venant des périphéries du Bois de Vincennes de pénétrer au coeur de Paris et inversement.

En même temps que se tissent les réseaux de circulations automobiles et de transports collectifs il est urgent de développer une fluidité et une continuité de circulation cyclable indépendante de coulées vertes qui relient et traversent Paris et les villes et bourgs environnants qu'on nomme banlieues.

j'ai déplacé ce paragraphe depuis l'article, parce que même s'il est très intéressant, il ne me semble pas totalement pertinent vis à vis du thème de l'article, et me semble plus un essais personnel. David Berardan 17 février 2006 à 12:21 (CET)

commentaire sur l'article "déplacé"[modifier le code]

Le titre de l'article étant : Aménagement cyclable, n'est-il pas fort "à propos" d'apporter une contribution qui étoffe et enrichisse le sujet? Utopie ou projet? question qui concerne les cyclistes que nous sommes et particulièrement en région parisienne. L'aménagement cyclable n'est pas qu'un constat d'existant, ni circonscrit à la France, ce sont aussi des projets, des choix, des décisions, des idées. Les façons de faire des pays voisins mériteraient aussi de figurer dans cet article. L'Encyclopédie libre si elle apporte des informations peut ouvrir et élargir ses sujets d'apports qui suscitent réaction et commentaires, ce qui est le cas.

Pouvez vous m'éclaircir, car je ne suis que depuis peu intervenant sur Wikipédia, sur la façon dont un article "déplacé" comme celui-ci peut être supprimé ou ré-intégré et qui en décide? Et question plus fondamentale, faut-il déplacer un article, donc le sortir du contexte pour lequel il a été conçu pour le mettre en discussion?

Anamorphose 17 février 2006 à 14:37 (CET)

Piste cyclable vs. bande cyclable: desavantages?[modifier le code]

Plusieurs (des)avantages n'ont pas été cités à propos des bande/pistes cyclables: n'étant pas physiquement séparées de la chaussée, les bandes cyclables sont parfois utilisées par les deux roues motorisés pour effectuer des dépassements par la droite. De même, rien n'empêche les véhicules en livraison de se garer dessus, obligeant les cyclistes, non seulement à s'insérer dans le trafic mais à effectuer un dépassement par la gauche d'un véhicule à l'arrêt (à noter que certains livreurs garent leurs véhicules en laissant la bande cyclable dégagée). Lors de travaux sur la voirie, la bande cyclable est très souvent utilisée pour stationner les véhicules de chantier. Lors de l'inspection de fin de chantier de la digue de Sartrouville, j'ai failli heurter en vélo les responsables, qui se promenaient à pied sur la piste cyclable : pourquoi n'empruntaient-il pas le trottoir qu'ils avaient eux-même conçus ? Peut-être ignoraient-ils qu'il y avait une piste cyclable...

A l'inverse la pistes cyclable décourage son emprunt par les deux roues motorisés et sa configuration rend quasiment impossible le stationnement de véhicules. Toutefois, un inconvénient important d'une piste cyclable est qu'il faut parfois réinsérer le cycliste sur la voie automobile : la rencontre entre le cycliste et les autres véhicules nécessite alors un aménagement particulier. C'est particulièrement vrai lorsque la piste cyclable est morcelée en d'innombrables sections de 100 ou 200 mètres, ce qui multiplie les rencontres. C'est pourquoi une qualité importante d'un réseau cyclable est sa longueur.

De plus, il arrive que le début et la fin de la piste cyclable soit marquée par un trottoir de 5 cm de hauteur ou plus. Dans ce cas, on détruit sa roue en passant à pleine vitesse : la roue de vélo de route est en effet incomparablement plus fragile que son homologue automobile. La section d'un pneu de vélo de route est typiquement de 23 à 25 mm. Seuls les VTT et les vélos urbains ont des pneus de sections allant jusqu'à 30 ou même 40 mm. Le problème est alors que la chambre à air risque de se pincer contre la jante à cause de la faible pression de ces pneus, typiquement de 2 à 3 bars contre 5 à 8 bars pour les pneus typiques d'un vélo de route : la surface de contact entre le sol et le pneu est incomparablement plus petite que la surface de contact entre le bord du trottoir et le pneu.

L'autre solution pour franchir ces trottoirs présents sur la piste cyclable consiste à s'arrêter et franchir l'obstacle en soulevant la roue avant, puis la roue arrière. Or un vélo est un véhicule à motorisation humaine : s'arrêter puis relancer les 60 à 90 kg de l'ensemble formé par le vélo, le cycliste et son matériel (par exemple un sac à dos) nécessite de vaincre une grande inertie, et donc de développer un effort considérable. C'est une des raisons pour laquelle de nombreux cyclistes préfèrent ne pas emprunter une piste cyclable, en particulier les cyclistes amateurs, équipées de roues performantes, légères, mais fragiles.

Est-il mieux de mettre à jour chaque rubrique en rajoutant ces (des)avantages (au risque d'alourdir l'article) ou serait-il mieux de créer une nouvelle rubrique qui synthétise les (des)avantages (au risque de rendre l'article moins lisible)?

Sas vélo, pour les seuls vélos ?[modifier le code]

Après consultation des articles du code de la route R415-15 et R415-2 , je remarque que ces "sas" sont réservés aux cycle ET cyclomoteurs . Connaissez-vous d'autres références au fait que ces "sas" seraient réservés aux seuls vélos ?

Voie partagée[modifier le code]

Bon jour, qui veut écrire un article sur voies (cyclables) partagées, correspondant a l' englais shared lane marking, tcheque piktogramový koridor (C'est la ligne des pictogrammes, comme article seulement une part de "Jízdní pruh pro cyklisty" (Aménagement cyclable)) et allemand anteilig genutzter Fahrstreifen?

Cordialement, Ulamm (discuter) 14 septembre 2014 à 22:21 (CEST)

Chaucidou : affirmation erronée[modifier le code]

Citation : En France, en fonction du marquage latéral, les véhicules motorisés sont autorisés à mordre exceptionnellement sur les voies latérales (bandes de rive) ou ne sont pas autorisés (marquage de bande cyclable). Sauf erreur, en France cet aménagement n'étant pas prévu par l'IISR il est interdit sauf accord de la délégation à la sécurité routière pour expérimentation (art 14-1 IISR). En l'absence de cet accord, les véhicules motorisés ont l'obligation de circuler le long du bord droit de la chaussée (art 412-9 du CR)