Discussion:Alvéole d'abeille

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Autres discussions [liste]
  • Suppression -
  • Neutralité -
  • Droit d'auteur -
  • Article de qualité -
  • Bon article -
  • Lumière sur -
  • À faire -
  • Archives

Citation[modifier le code]

J'ai retiré la citation car elle était invérifiable (aucune référence précise) et hors de propos. On ne confond pas une vision littéraire du monde avec une description factuelle, c'est un dangereux mélange des genres.

Le mélange des genres est quelquechose de souhaitable dans une encyclopédie car il n'y a pas une seule façette à une réalité. La citation de Fontenelle (si elle est vérifiable) est en parfait accord avec les pensées de son siècle et correspond à la relation qu'il voit entre sciences et nature et qu'il développe dans l'introduction de son éloge aux académiciens. Mais je suis d'accord sur deux points
  1. la citation ne peut pas figurer tant que l'on ne peut pas en donner l'origine exacte. Je me suis pour ma part fiée à Ginette Mison et René Gauthier qui la cite dans le bulletin de l'APMEP n°428 mais sans en donner l'origine
  2. Elle ne peut pas figurer en tête d'article mais aurait sa place dans un paragraphe expliquant le débat sur l'intelligence des abeilles et la finalité de leur action
Donc je confirme la suppression. HB 26 avril 2007 à 14:06 (CEST)

Toutes douées en maths ?[modifier le code]

Il semble que certaines catégories d'abeilles soient moins douées que d'autre... Il serait peut-être bon de le préciser... Ainsi l'abeille MAYA (A ne pas confondre avec Maya l'abeille) construit des alvéoles plus irrégulières..* http://www.beekeeping.com/articles/fr/meliponini.htm

Frydman Charles

j'ai parcouru le site mis en source mais n'ai pas compétence à valider les informations qui y figurent mais je lis ces deux informations
« Ces abeilles sans dard nichent parfois dans des trous de rongeurs désaffectés, se trouvant dans le sol, mais plus souvent dans les branches d’arbres creux. Elles n’emmagasinent pas le miel et le pollen dans des cellules comparables aux abeilles européennes, mais dans des pots de formes irrégulières fait d’un mélange de cire et de propolis appelé cérumen (photo 2). »
« .Par contre le couvain est élevé dans des rayons composés de cellules le plus souvent hexagonales (photo 3). Ces rayons également appelés « involucres » ont la particularité d’être horizontaux, sauf pour l’espèce africaine de trigone (dactylurina staudingeri) qui bâtit deux rayons verticaux. Une colonie forte peut bâtir jusqu’à une dizaine de rayons. »
Donc, elles sembleraient être matheuses pour le couvain et pas pour le miel. Tout ceci serait à confirmer par un texte dans une publication. HB (d) 23 mars 2008 à 12:08 (CET)

Historique et forme hexagonale[modifier le code]

Dans la partie historique il est dit qu'une idée souvent répandu et fausse et que les hexagones proviennent de la compression des alvéoles. Même si c'est n'est pas tout fait l'explication, plusieurs publications scientifique vont dans ce sens pourtant. Voici un article résumant ces articles (avec les citations) http://webinet.blogspot.com/2010/09/lois-physiques1-abeilles-0.html.

Ou est la citation qui démontre que Buffon avait tord ?

Il me semble que cet article manque de citation.

Citation donnée maintenant François Huber, Nouvelles observations sur les abeilles, Geneve, 1814, p 146. Le lien que vous mettez est certes intéressant et pourrait servir de piste pour compléter l'article mais pour ma part, je ne souhaite pas sourcer un article avec un blog. HB (d) 11 mars 2013 à 16:48 (CET)