Dhafer Youssef

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Youssef.
image illustrant un compositeur image illustrant tunisien image illustrant un musicien
image illustrant tunisien image illustrant un chanteur image illustrant tunisien
Cet article est une ébauche concernant un compositeur tunisien, un musicien tunisien et un chanteur tunisien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Pour plus d’informations, voyez le projet musique classique.

Dhafer Youssef
Description de cette image, également commentée ci-après

Youssef Dhafer au Oslo Jazzfestival 2015

Informations générales
Nom de naissance Dhafer bin Youssef bin Tahar Maarref
Naissance (48 ans)
Téboulba, Tunisie
Genre musical Jazz, nu jazz, ethno-jazz
Instruments Oud
Années actives 1996-
Labels Enja Records, Jazzland Records
Influences Soufisme
Site officiel dhaferyoussef.com

Dhafer Youssef (ظافر يوسف), de son vrai nom Dhafer bin Youssef bin Tahar Maarref[1], né le 19 novembre 1967 à Téboulba, est un compositeur, chanteur et oudiste tunisien.

Il entame sa carrière musicale dès l'âge de dix ans en chantant à l'occasion de mariages dans son village natal. Remarqué pour la qualité de sa voix, il acquiert une certaine notoriété au niveau local et se voit invité plusieurs fois sur Radio Monastir.

Il s'installe à Vienne (Autriche) entre 1989 et 1999 et vit depuis à Paris (France). Sa musique est nourrie de traditions soufies, de lyrisme arabe, d'influences multiculturelles et d'une instrumentation puisée dans le jazz et l'improvisation. Cette influence s'est fait sentir depuis son premier opus où il joue dans son propre groupe baptisé Ziryab, du nom du célèbre musicien andalou, puis dans son deuxième trois-titre (1996) où il s'illustre par sa vocalisation, notamment sur le morceau El Hobb el Hindi (L'Amour indien), ainsi que dans un album composé pour une pièce de théâtre à Vienne ; on en retiendra notamment le titre Galbi ala Galbak, un hymne à sa mère.

Parmi ses collaborations notables figurent des duos avec Paolo Fresu, Nguyên Lê, Bugge Wesseltoft, Omar Sosa, etc.

Discographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Youssef est le prénom de son père qu'il s'est choisi comme nom de scène.

Liens externes[modifier | modifier le code]