Deponia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Deponia
Deponialogo.png

Développeur
Éditeur
Distributeur
Micro Application
Scénariste
Micro Application

Début du projet
fin 2009 / début 2010
Date de sortie
GER : 27 janvier 2012
FRA : 14 juin 2012
Genre
Mode de jeu
Plate-forme

Langue
anglais (sous-titres et textes en français)

Évaluation
PEGI : 12 ?
Site web

Deponia est un jeu vidéo d'aventure de type point & click développé par le studio allemand Daedalic Entertainment et sorti en 2012 en Allemagne. Le jeu est édité en France par Micro Application en juin 2012[1]. Deponia est le premier volet d'une tétralogie éponyme développée par Daedalic Entertainment[2], précédant les volets Chaos on Deponia, Goodbye Deponia et Deponia Doomsday. En Allemagne, le jeu a reçu de bonnes critiques[2].

Trame[modifier | modifier le code]

Univers[modifier | modifier le code]

Le jeu se déroule dans un univers imaginaire : la planète « Deponia » consiste en une gigantesque décharge à ciel ouvert, autour de laquelle gravite Elysium, plateforme paradisiaque et quasiment injoignable par les habitants de Deponia. Sur Elysium vivent donc des personnes beaucoup plus aisées que les habitants de Deponia.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Sur Deponia, Rufus rêve d'une vie meilleure faite de richesses et de luxe (Rufus est un personnage à l'ego surdimensionné, ce qui crée une dimension humoristique)[1]. Sa vie prend un tournant lorsqu'une jeune fille nommée Goal, provenant d'Elysium, se retrouve par erreur sur Deponia. Rufus entreprend alors de la ramener chez elle en espérant personnellement pouvoir ainsi changer de vie.

Critiques[modifier | modifier le code]

Le jeu a été plutôt bien accueilli à sa sortie, mais a souffert d'un bug de programmation qui a lieu au début de l'aventure (le passage des placements des aimants pour les explosifs) et qui a un peu entaché le panache du jeu. L'éditeur du jeu est parfaitement au courant du bug, mais ne propose pas de correctif. A la place, Daedalic propose de se rendre sur la page officielle de leur site et de charger une sauvegarde d'une partie faite par eux-mêmes.

Aperçu des notes reçues
Presse numérique
Média Note
Adventure Gamers (US, UK) 3,5/5[3]
Gameblog (FR) 8/10[4]

5/10 (Switch)[5]

Jeuxvideo.com (FR) 14/20[6]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Deponia, fiche de Planète Aventure
  2. a et b LFP Interview Daedalic, Planète Aventure, 19 mai 2012
  3. Emily Morganti, « Deponia », sur Adventure Gamers, (consulté le )
  4. Erwan Lafleuriel, « Test : Deponia », sur Gameblog, (consulté le )
  5. Filipe Da Silva Barbosa, « TEST de Deponia (Switch) : Un ticket pour l'Elysium, ça n'a pas de prix ? », sur Gameblog, (consulté le )
  6. mrderiv, « Test : Dragon's Dogma : Dark Arisen, que vaut le portage PC du jeu ? », sur jeuxvideo.com, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]