Demi-Lee Brennan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Demi-Lee Brennan est une Australienne qui, après une allogreffe du foie, a vu son groupe Rhésus et son système immunitaire remplacés naturellement par celui de son donneur d'organes. Par conséquent, son corps ne rejette plus le nouveau foie et elle n'a plus besoin de prendre de traitements immunosuppresseurs[1],[2],[3].

Son cas est unique dans l'histoire des greffes d'organes entre humains. Des scientifiques tentent de comprendre pourquoi son corps a réagi ainsi, espérant éliminer à terme les conditions qui amènent le rejet des organes greffés[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Kate Sikora, « Demi-Lee Brennan has changed blood types and immune system », Daily Telegraph,‎ (lire en ligne, consulté le 25 janvier 2008)
  2. (en) Sean Rubinsztein-Dunlop, « Aust doctors hail teen's transplant 'miracle' », ABC News (Australie),‎ (lire en ligne, consulté le 24 janvier 2008)
  3. Alexander SI, Smith N, Hu M, Verran D, Shun A, Dorney S, Smith A, Webster B, Shaw PJ, Lammi A, Stormon MO. Chimerism and Tolerance in a Recipient of a Deceased-Donor Liver Transplant. N Engl J Med. 2008 Jan 24;358(4):369-74. PMID 18216357, Texte complet