Demain dans la bataille pense à moi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Demain dans la bataille
pense à moi
Auteur Javier Marías
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Genre Roman
Version originale
Langue espagnol
Titre Mañana en la batalla piensa en mí
Éditeur Anagrama
Lieu de parution Barcelone
Date de parution
ISBN 84-339-0968-1
Version française
Traducteur Alain Keruzoré
Éditeur Rivages
Collection Littérature étrangère
Date de parution
Nombre de pages 350
ISBN 978-2743600525

Demain dans la bataille pense à moi (titre original en espagnol : Mañana en la batalla piensa en mí) est un roman espagnol de Javier Marías publié originellement en 1994. La traduction française paraît en aux éditions Rivages et reçoit le prix Femina étranger la même année.

Écriture du roman[modifier | modifier le code]

Le titre du roman est issu d'une réplique de la scène de l'acte V de la pièce Richard III de William Shakespeare[1], réplique qui sera utilisée et déclinée à plusieurs reprises dans le roman.

Résumé[modifier | modifier le code]

Quand sa maîtresse meurt subitement dans ses bras, le narrateur Victor est confronté au dilemme d'appeler de l'aide et contacter ses proches ou de quitter la scène sans laisser de traces. Il choisit cette dernière option, ce qui entraîne une série de conséquences imprévues.

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Très bien accueilli par la critique à sa parution en 1996 en français[1], ce roman de Javier Marías est considéré comme l'un des plus importants de sa carrière d'écrivain[2].

Éditions et traductions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Javier Marias nous trompe par Mathieu Lindon dans Libération du 4 avril 1996.
  2. Javier Marías, une lueur dans les ténèbres par Florence Noiville dans Le Monde du 2 février 2017.