David Ragsdale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
David Ragsdale
Description de l'image Kansas, David Ragsdale.jpg.
Informations générales
Naissance (63 ans)
Atlanta, Géorgie, États-Unis
Activité principale auteur-compositeur-interprète
Genre musical Rock, rock progressif, musique classique
Instruments violon, guitare
Années actives Depuis 1976
Influences Kansas, Native Window

David Ragsdale, (né le 3 avril 1958) est un auteur-compositeur-interprète, surtout connu comme le violoniste du groupe de rock progressif Kansas de 1991 à 1997 et de 2006 à nos jours.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfant, David commence le violon à l'âge de trois ans. Après des années d'études avec des professeurs de musique classique, un baccalauréat ès arts en musique et quatre ans avec l'Orchestre philharmonique de Tulsa, ses talents de violoniste l'amènent hors du domaine largement classique et vers le rock and roll[1],[2],[3].

En tant qu'auteur-compositeur, son travail avec Kansas comprend la co-écriture de I Can Fly, Black Fathom 4, Under the Knife, Freaks of Nature, With This Heart, The Unsung Heroes, Refugee, Summer et Crowded Isolation.

Au fil des ans, il joue et enregistre avec notamment Louise Mandrell, The Smashing Pumpkins, Jason Bonham et Queensrÿche, entre autres et notamment avec Kansas, au sein duquel il est actuellement en tournée. En plus du violon, Ragsdale joue également de la guitare électrique Steinberger sur plusieurs chansons du groupe. Il est également membre du bref projet parallèle de Kansas en 2008 Native Window avec ses membres Phil Ehart, Rich Williams et Billy Greer[4].

Son CD solo, David & Goliath, initialement publié à la fin de 1997, est réédité en novembre 2006[5].

Discographie[modifier | modifier le code]

Solo[modifier | modifier le code]

  • David and Goliath (Renaissance Records, 1997)

Kansas[modifier | modifier le code]

  • Live at the Whisky (1992)
  • The Kansas Boxed Set (1994) sur la chanson bonus Wheels
  • Freaks of Nature (1995)
  • There's Know Place Like Home (2009)
  • The Prelude Implicit (2016)
  • The Absence of Presence (2020)

Native Window[modifier | modifier le code]

  • 2008 : Native Windows

Participations[modifier | modifier le code]

  • Kerry Livgren and Corps de Pneuma : When Things Get Electric (1995)
  • Queensrÿche : Hear in the Now Frontier (1997) (sur Sign of the Times)
  • Salem Hill : The Robbery of Murder (1998)
  • Man on Fire : Habitat (2013) (sur Mr. Lie)
  • John Elefante : On My Way to the Sun (2013) (sur This Is How the Story Goes)
  • Glass Hammer: Ode to Echo (2014)
  • Spock's Beard : The Oblivion Particle (2015)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Nexstar Digital », sur www.nexstardigital.com (consulté le 13 janvier 2021)
  2. « Archived copy » [archive du ] (consulté le 22 avril 2011)
  3. United States Copyright Catalog Texts with David Ragsdale, May 15, 2019, correcting "stint" to "4 years" with Tulsa Philharmonic, and added information regarding his B.A. in Music
  4. « Billy Greer », sur Discogs (consulté le 13 janvier 2021)
  5. (en) « Photos: Kansas "carries on" in B-N », sur pantagraph.com (consulté le 13 janvier 2021)

Sites externes[modifier | modifier le code]