David Jalbert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
David Jalbert
Description de l'image Spectacle David Jalbert dans un parc à Mascouche.jpg.
Informations générales
Naissance (39 ans)
Activité principale Auteur-compositeur-interprète, Producteur, Réalisateur
Genre musical Folk
Instruments Voix, guitare
Labels Disques Jupiter, Goliath Musique
Site officiel DavidJalbert.ca

David Jalbert, né le , est un auteur-compositeur canadien, originaire de Montréal (quartier de Rivière des Prairies, maintenant l'arrondissement Rivière-des-Prairies/Pointe-aux-Trembles).

Biographie[modifier | modifier le code]

Dès son jeune âge David déménage dans la ville de Mascouche (Domaine Lac Samson).

Avant de se lancer dans la musique pop folk country, David Jalbert faisait partie d'un trio punk rock du nom de Big Joe (1994).

En 2004, David Jalbert s'inscrit au concours régional MusiQualité (alors appelé le Mascoushow). Il en sort alors grand gagnant en remportant le Prix du public et le Prix du Jury[1].

La même année, David fait partie des 9 finalistes du concours Ma première Place des Arts.

Son premier album Des histoires a été lancé le 15 avril 2008 ; le premier extrait était la chanson Les fantômes. Le 26 juillet 2008 à l'occasion des Francos de Montréal, David Jalbert a été en spectacle sur la scène L'espace Ford dans la catégorie Les révélations Ford Focus.

Le deuxième album intitulé Le Journal a été lancé le 4 mai 2010 ; le premier extrait était la chanson Voyage. Pour la première fois en carrière, David se retrouve en nomination au gala de l'ADISQ 2011 dans la catégorie Album folk contemporain pour Le journal.

Il revient à la charge avec un troisième album intitulé Y'a pas de bon silence dont le lancement a eu lieu au National à Montréal le 18 septembre 2012.

Après avoir découvert Jill, il la prend sous son aile et coréalise avec Jeff Grenier le premier album de l'auteure-compositeure-interprète. L'album intitulé Cœur cobaye est sorti le 30 avril 2013.

L'album Y'a pas de bon silence est en nomination au 35e Gala de l'Adisq dans la catégorie Album folk de l'année.

L'auteur-compositeur-interprète présente un nouvel extrait Rassure-moi tiré de son 4e album de l'amour propre sortie le 7 octobre 2014

2015 est l'année ou il devient producteur indépendant avec son label Goliath musique.

En 2017 il lance l'album 5 la journée de son 37e anniversaire sous son label Goliath musique. L'album connaît un bel accueil et la chanson libre de partir se retrouve parmi les chansons pré-sélectionnés par l'ADISQ dans la catégorie chansons populaires.

En juin 2018, Il fait la renconte de Cédric Paquet et Simon Therrien Dubois (Bronko), 2 jeunes auteurs compositeurs interprètes de Terrebonne secteur Laplaine, il décide alors de signer les artistes et de produire un premier album intitulé Accroche-toi. La chanson je regrette rien est la première de ce projet a sortir et elle se hisse dans les premières positions BDS et correspondant à la radio. L'album sortira le 26 avril 2019.

Discographie[modifier | modifier le code]

Producteur[modifier | modifier le code]

Vidéographie[modifier | modifier le code]

  • Février 2015 Les gladiateurs de la glace
  • Septembre 2013 Si Dieu!
  • Août 2012 Hey Jack!
  • Octobre 2010 Le Journal
  • Mars 2009: Raison
  • 3 novembre 2008: Souvenirs d'enfance
  • 9 juin 2008: Les fantômes

Prix et nominations[modifier | modifier le code]

  • 2013: Nomination à l'ADISQ - Album folk de l'année pour Y'a pas de bon silence
  • 2013: Micro d'Art 2013
  • 2011: Médaille de L'assemblée Nationale
  • 2011: Prix de la Socan pour la chanson Voyage
  • 2011: Nomination à l'ADISQ - Album folk de l'année pour Le journal
  • 2010: Nomination au Gala annuel des Prix de la musique folk canadienne - Auteur compositeur francophone
  • 2008: Nomination au Gala annuel des Prix de la musique folk canadienne - Artiste de la relève
  • 2008: Nomination au Gala annuel des Prix de la musique folk canadienne - Auteur compositeur francophone

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]