David Brewster

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir David et Brewster.
David Brewster
Description de cette image, également commentée ci-après

David Brewster

Naissance
Jedburgh (Écosse)
Décès (à 86 ans)
Roxburghshire (Écosse)
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Écossais
Domaines Physique, astronomie
Diplôme Université d'Édimbourg
Renommé pour Angle de Brewster

Sir David Brewster (Jedburgh, ) est un physicien, un inventeur et un écrivain écossais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est l'inventeur du kaléidoscope et d'un stéréoscope à deux lentilles. Ses travaux sur la polarisation de la lumière par réflexion (loi de Brewster) lui valent d'être élu membre de la Royal Society le 4 mai 1815[1] et d'en recevoir la médaille Copley la même année. Il est lauréat de la médaille Rumford en 1818, de la médaille Keith en 1827 et de la Royal Medal en 1830.

Il est fait chevalier le 8 mars 1832[2].

En 1849, il succède à Berzelius à l'Institut de France.

Son livre Memoirs of the Life, Writings, and Discoveries of Sir Isaac Newton, écrit en 1855, est considéré comme la première biographie scientifique de référence d'Isaac Newton.

Il est aussi auteur d'un livre : The stereoscope, its history, theory, and construction (1856), en téléchargement libre.

En minéralogie[modifier | modifier le code]

En 1819, Brewster, en collaboration avec le minéralogiste Robert Jameson, fonde l'Edinburgh Philosophical Journal, en succession de l'Edinburgh magazine. Les dix premiers volumes (1819-1824) ont été publiés sous la direction de Brewster et Jameson, les quatre autres volumes (1825-1826) édités par Jameson seul.

On lui doit la description de deux espèces minérales :

Dans la fiction[modifier | modifier le code]

David Brewster est un personnage secondaire du jeu vidéo Assassin's Creed Syndicate. Il y est représenté comme un scientifique qui travaille pour les Templiers (la faction antagoniste du jeu) et que le joueur doit assassiner.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]