Daurama II

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Daurama II
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Décès
Famille
Kabara (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint

Daurama ou Magajiya Daurama (vers le 9e siècle) est un dirigeant du peuple haoussa qui, en tant que dernier Kabara de Daura, a présidé le bouleversement qui a vu un transfert de pouvoir du système royal matriarcal du peuple haoussa. Les traditions orales se souviennent d'elle comme la «reine grand-mère» fondatrice des royaumes haoussa, qui a commencé dans la région que nous connaissons aujourd'hui sous le nom de monarchies du nord du Niger et du Nigéria[1]. L'histoire de Magajiva Daurama est partiellement racontée dans la légende de Bayajidda.

Magajiva Daurama dirigeait un État connu sous le nom de Daura, du nom de la ville du même nom, aujourd'hui également émirat de l'État de Katsina, au Nigéria. La capitale originale de l'état s'appelait Tsohon Birni («vieille ville»); et pendant son règne Daurama a déplacé la capitale dans la ville de Daura, qui a été nommée d'après elle[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Project Hausa: Carmina Burana – Great Works of Civilization Require Great Poetry as Great expectations are expected of those that Interpet such Poetry to edify the world if not in translation then with music. », A.D. MMXII JV PLUME: Rex Intima Château Versailles Place d'Armes, 78000 Versailles, France, (consulté le )
  2. Ishanlosa Odiaua, Terra 2008: Actes de la 10ème Conférence Internationale Sur L'étude Et la Conservation Du Patrimoine Bâti en Terre, Bamako, Mali, 1-5 Février 2008, Getty Publications, , 120 p. (ISBN 9781606060438), « Earth Building Culture in Daura, Nigeria »