Dan Kissel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dan Kissel (né le à Crestwood aux États-Unis) est un joueur professionnel américain de hockey sur glace.

Biographie[modifier | modifier le code]

Kissel fait ses débuts avec les Steel de Chicago dans l'United States Hockey League en 2004-2005. Deux ans plus tard, il joue avec les Fighting Irish de Notre Dame dans le championnat universitaire, la National Collegiate Athletic Association. Avec son équipe, Kissel remporte le titre de champion de la saison en 2006-2007 et 2008-2009[1]. En 2009-2010, il joue avec Notre Dame mais également avec les Condors de Bakersfield dans l'ECHL[2].

Au cours de la saison suivante, il débute avec les Gladiators de Gwinnett puis rejoint les Aces de l'Alaska au bout d'une quarantaine de parties. La nouvelle équipe de Kissel se classe premier de la saison régulière puis remporte les séries éliminatoires et la Coupe Kelly allant avec[3]. Encore premiers à la fin de la saison 2011-2012, les Aces perdent en demi-finale lors des séries de la Coupe Kelly[4]. Il joue deux matchs de la saison 2011-2012 avec les Sound Tigers de Bridgeport de Ligue américaine de hockey[2].

Avant les débuts de la saison 2012-2013, Kissel quitte l'Amérique du Nord et s'engage aux profits des Stavanger Oilers dans le championnat de Norvège[5]. Les joueurs de Stavanger finissent la saison 2012-2013 en se classant deuxièmes du championnat, sept points derrière Vålerenga. Frisk Asker puis Lørenskog sont éliminés par Stavanger lors des premiers tours des séries en cinq et six rencontres. La finale oppose donc la meilleure équipe des dernières années à l'équipe la plus titrée, Vålerenga. Six matchs sont nécessaires pour voir les Oilers remporter un troisième titre, le premier pour l'américain[6].

Après avoir remporté le groupe E de qualification, les Oilers jouent en janvier la Super finale de la Coupe continentale 2013-2014 dans la patinoire des Dragons de Rouen[7]. Les Oilers débutent la finale en jouant contre les champions en titre de la coupe, les Donbass Donetsk évoluant en temps normal dans la Ligue continentale de hockey. Les deux équipes ne parviennent pas à se départager avant les tirs de fusillade mais après quatre tireurs, ce sont les champions en titre qui remportent le premier match[8]. Stavanger bat les locaux lors du deuxième match sur le score de 6-2 avec une assistance de Kissel[9]. Le dernier match de l'équipe pour la finale a lieu contre l'Associazione Sportiva Asiago Hockey et les Oilers s'imposent 7-2 ; auteur de deux buts et deux passes décisives, l'américain est désigné homme de la rencontre[10]. Grâce à une victoire des Dragons face à Donbass aux tirs de fusillade, les Oilers sont vainqueurs de la Coupe Continentale[11]. Avec 2 buts et 3 aides pour un total de 5 points, Jean-Michel Daoust et Kissel terminent meilleurs réalisateurs de la finale à égalité avec Christopher DiDomenico d'Asiago et Marc-André Thinel de Rouen, ce dernier les devançant au nombre de buts inscrits[12].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[1]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun +/- PJ  B   A  Pts Pun +/-
2004-2005 Team Illinois U18 MWEHL 14 5 4 9 4
2004-2005 Steel de Chicago USHL 18 1 4 5 0 +3 4 0 0 0 0 +1
2005-2006 Steel de Chicago USHL 59 17 27 44 28 -11
2006-2007 Fighting Irish de Notre Dame NCAA 22 6 3 9 16 +5
2007-2008 Fighting Irish de Notre Dame NCAA 43 9 14 23 18 +11
2008-2009 Fighting Irish de Notre Dame NCAA 37 6 11 17 14 +7
2009-2010 Fighting Irish de Notre Dame NCAA 38 4 4 8 16 -2
2009-2010 Condors de Bakersfield ECHL 11 7 1 8 0 -5 9 2 2 4 4 -8
2010-2011 Gladiators de Gwinnett ECHL 45 9 14 23 14 -30
2010-2011 Aces de l'Alaska ECHL 27 11 12 23 4 +9 13 3 8 11 2 +4
2011-2012 Aces de l'Alaska ECHL 70 35 33 68 30 +9 10 5 2 7 4 +2
2011-2012 Sound Tigers de Bridgeport LAH 2 0 0 0 0 -1
2012-2013 Stavanger Oilers GET ligaen 44 24 26 50 30 +18 17 7 11 18 6 +3
2013-2014 Stavanger Oilers GET ligaen 44 21 40 61 36 +32 17 8 10 18 4 +9
2014-2015 Stavanger Oilers GET ligaen 44 23 37 60 20 +31 15 5 9 14 4 +8
2015-2016 Stavanger Oilers GET ligaen 37 15 33 48 12 +28 13 5 1 6 14 0
2016-2017 Stavanger Oilers GET ligaen 45 29 30 59 16 +28 14 13 12 25 8 +24

Trophées et honneurs personnels[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Dan Kissel », sur Eliteprospects.com
  2. a et b (en) « Dan Kissel hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database
  3. (en) « 2010-11 ECHL Playoff Results », sur www.hockeydb.com (consulté le 19 janvier 2014)
  4. (en) « 2011-12 ECHL Playoff Results », sur www.hockeydb.com (consulté le 19 janvier 2014)
  5. (no) Kjetil Garvik, « Dan Kissel klar for Stavanger Oilers », sur oilers.no, (consulté le 19 janvier 2014)
  6. Marc Branchu, « Championnat de Norvège 2012/13 », sur www.passionhockey.com (consulté le 17 janvier 2014)
  7. (en) « 2014 Continental Cup Group E Vojens, Denmark », sur www.iihf.com (consulté le 17 janvier 2014)
  8. Marc Branchu, « Donbass Donetsk - Stavanger Oilers (Coupe Continentale 2014, finale) », sur www.passionhockey.com, (consulté le 11 janvier 2014)
  9. Marc Branchu, « Stavanger - Rouen (Coupe Continentale 2014, finale) », sur www.passionhockey.com, (consulté le 12 janvier 2014)
  10. Marc Branchu, « Asiago - Stavanger (Coupe Continentale 2014, finale) », sur www.passionhockey.com, (consulté le 19 janvier 2014)
  11. (en) Martin Merk, « Dragons win for Oilers », sur www.iihf.com, (consulté le 17 janvier 2014)
  12. (en) « Statistics Continental Cup 2013-2014 », sur www.eurohockey.com (consulté le 18 janvier 2014)