DARPA Robotics Challenge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le DARPA Robotics Challenge (DRC) est une compétition financée par la DARPA (Defense Advanced Research Projects Agency). La compétition a lieu de 2012 à juin 2015. Le but affiché est de développer des robots terrestres semi-autonomes pouvant accomplir des « tâches complexes dans des environnements dangereux, dégradés et construit par l'homme »[1]. Le DRC suit le principe du DARPA Grand Challenge et du DARPA Urban Challenge. La compétition a commencé en octobre 2012. À l'origine, elle devait se dérouler pendant environ 33 mois avec trois compétitions comprenant un Défi Robotique virtuel (VRC) qui a eu lieu en juin 2013 et deux défis "réels": les essais en décembre 2013 et la finale en juin 2015.

 Logo DARPA Robotics Challenge
Logo du DARPA Robotics Challenge

Outre la stimulation du développement de robots semi-autonomes, le DRC cherche également à rendre les logiciels de robotique et le développement des systèmes robotisés plus accessible dans le futur. À cette fin, le DRC a financé l'adaptation du simulateur de robot GAZEBO par l'Open Robotics Source Foundation (OSRF), et la construction par Boston Dynamics de six robots ATLAS qui sont donnés aux équipes qui ont réalisées les meilleurs scores dans le défi robotique virtuel (VRC).

Description de la compétition[modifier | modifier le code]

 Exemple d'utilisation de robots lors d'une catastrophe industrielle
Exemple d'utilisation de robots lors d'une catastrophe industrielle

Le DRC est une compétition de systèmes robotisés ayant pour but de développer des robots capables d'aider les humains lors de catastrophes naturelles ou causées par l'homme. La compétition est conçue pour être extrêmement difficile. Les équipes participantes, représentent quelques-uns des organismes de recherche et de développement de robotique les plus avancés dans le monde, doivent collaborer et innover dans un délai très court pour développer les interfaces matérielles, les logiciels, les capteurs, les systèmes de contrôle homme-machine qui permettront à leurs robots d’effectuer une série d’épreuves sélectionnées par la DARPA pour leur pertinence dans la réponse aux catastrophes:

  1. Conduire un véhicule utilitaire.
  2. Se déplacer à travers des décombres.
  3. Retirer les débris bloquant une porte d'entrée.
  4. Ouvrir la porte et entrer dans un bâtiment.
  5. Monter une échelle industrielle et traverser une passerelle industrielle.
  6. Utiliser un outil pour percer un panneau de béton.
  7. Rechercher et fermer une vanne près d'un tuyau qui fuit.
  8. Connecter un tuyau d'incendie à une borne-fontaine et tourner sur une vanne.

Lors de la finale, les robots devront enchainer les épreuves à la suite.

L'équipe gagnante recevra un Grand prix de 2 millions d’USD. La deuxième équipe se verra d'attribuer 1 million $ et 500.000 $ sont prévus pour l'équipe à la troisième place.

Les technologies résultantes du DRC vont transformer le domaine de la robotique et vont propulser en avant le développement de robots.

Participants[modifier | modifier le code]

25 équipes du monde entier participent aux finales du DARPA Robotics CHallenge[2]:

Equipe Participant Robot Score aux essais* participera aux finales site internet
Google Schaft 27 non
Team IHMC Robotics IHMC Robotics, Florida Institute for Human and Machine Cognition Atlas, "Running Man" 20 oui http://robots.ihmc.us/drc+(link+is+external)
Tartan Rescue Carnegie Mellon University, Pittsburgh, PA Chimp 18 oui http://www.tartanrescue.org/
Team MIT MIT, Cambridge, MA Atlas, "Helios" 18 oui http://drc.mit.edu
Team RoboSimian NASA Jet Propulsion Laboratory, Pasadena, CA RoboSimian 16 oui http://www-robotics.jpl.nasa.gov/tasks/showTask.cfm?TaskID=236&tdaID=700043
Team TRAC Labs Traclabs, Houston TX Atlas, "Hercules" 14 oui http://traclabs.com
Team WPI-CMU Wrecs / WPI-CMU, Worcester Polytechnic Institute, Université de Canergie Mellon Atlas, "Warner" 11 oui http://robot.wpi.edu/drc/
Team Trooper Trooper, Lockheed Martin Advanced Technology Laboratories Atlas, "Leo" 11 oui http://www.lockheedmartin.com/us/products/DRC.html
Team Thor University of California, Los Angeles et University of Pennsylvania Thor-OD (aux essais)

Thor-RD

9 oui http://www.thordrc.com/
Team ViGIR Vigir, TORC Robotics, Technische Universität (TU) Darmstadt, Virginia Tech Atlas, "Florian" 8 oui http://www.teamvigir.org
Team Kaist Korea Advanced Institute of Science and Technology, Daejeon, Corée du Sud DRC Hubot 8 oui [1]
Team HKU HKU, Université de Hong Kong & Waltham, MA Atlas 3 oui http://engg.hku.hk/home/robotics/hku.htm
Team DRC Hubo Université de Las Vegas, Las Vegas, NV DRC Hubo, "Metal Rebel" 3 oui http://www.drc-hubo.com
Chiron, Salt Lake City Chiron 0 non
Nasa Johnson Space Center Valkyrie 0 non
Mojovaton, Grand Junction Buddy 0 non
Team VALOR Valor, Virginia Tech ESCHER oui http://www.me.vt.edu/trec/
Team WALK-MAN Walk Man, Istituto Italiano di Tecnologia, Université de Pise, Italie Walk Man - oui http://www.walk-man.eu
Team Hector Hector, Technische Unversitat Darmstadt, Allemagne Johnny 05 oui http://www.teamhector.de
Team NimbRo Rescue NimbRo, University of Bonn Momaro oui http://www.ais.uni-bonn.de/nimbro/Rescue
Team Aero Aero, Université de Tokyo, Japon Aero DRC oui [2]
Team Aist-Nedo AIST-NEDO, National Institute of Advanced Industrial Science and Technology, Ibaraki, Japon HRP2+ oui http://www.aist.go.jp/index_en.html
Team HRP2 Tokyo HRP2, Université de Tokyo, japon HRP-2 oui http://global.kawada.jp/mechatronics/hrp2.html (link is external)
Team NEDO-Hydra NEDO-Hydra, University of Tokyo, Japon Hydra oui http://www.u-tokyo.ac.jp/en
Team NEDO-JSK NEDO-JSK, University of Tokyo; Chiba Institute of Technology; Osaka University; Kobe University Jaxon oui
Team Intelligent Pioneer Team Intelligent Pioneer, Hefei Institutes of Physical Science, Changzhou, Chine Xing Tian oui http://www.iamt.cas.cn/
Team Robotis ROBOTIS, ROBOTIS, Seoul Thormang oui http://www.robotis.com
Team SNU SNU, Seoul National University, Suwon-si, Gyeonggi-do, Corée du Sud Thormang oui http://dyros.snu.ac.kr/drc-comp
Team Grit Grit, Grit Robotics Cog-Burn oui http://www.gritrobotics.co

*Le nombre maximum de point aux essais était 32.

Finales[modifier | modifier le code]

Les finales du DRC étaient totalement libres d’accès et ouvertes au public. Elles ont eu lieu les 5 et 6 juin 2015 au Fairplex à Pomona, Californie (1101 W McKinley Ave, Pomona, CA 91768). Une journée de prévisualisation pour les médias a eu lieu le 4 juin. L’évènement comprenait également une exposition de toutes sortes de matériel robotique. Les finales étaient retransmise en webdiffusion en temps réel HD sur YouTube. Les tâches que les robots avaient à réaliser étaient semblables à celles vues lors des essais mais pas exactement les mêmes. Les équipes ne connaissaient pas les détails tels que les poignées de porte ou les vannes à actionner. Le but étant de forcer les équipes à avoir des réponses non scriptées. Une épreuve surprise surprise totalement inconnue des équipes faisait partie de la compétition. Les finales du DRC représentait la pointe de la robotique humanoïde en juin 2015. Aucun robot aussi compliqué que ceux que nous allons voir rivaliser en juin n’avait jamais été réalisé[3].

Contrairement aux essais, les robots n'étaient pas attachés et pouvaient tomber. Vu la complexité des robots, une chute risquait de les endommager et de compromettre en partie la poursuite des épreuves. De nombreux robots ont chuté mais sans occasionner de dégats important mise à part peut être une fuite hydraulique sur un robot Atlas. Durant la compétition, la qualité de la connexion entre les manipulateurs humains et les robots était dégradée de manière aléatoire pour reproduire les conditions d’une intervention dans un milieu hostile. En conséquence, les robots devaient agir de manière plus ou moins autonome[4].

Résultats[5][modifier | modifier le code]

Equipe Score Temps (min)
TEAM KAIST 8 44:28
TEAM IHMC ROBOTICS 8 50:26
TARTAN RESCUE 8 55:15
TEAM NIMBRO RESCUE 7 34:00
TEAM ROBOSIMIAN 7 47:59
TEAM MIT 7 50:25
TEAM WPI-CMU 7 56:06
TEAM DRC-HUBO AT UNLV 6 57:41
TEAM TRAC LABS 5 49:00
TEAM AIST-NEDO 5 52:30
TEAM NEDO-JSK 4 58:39
TEAM SNU 4 59:33
TEAM THOR 3 27:47
TEAM HRP2-TOKYO 3 30:06
TEAM ROBOTIS 3 30:23
TEAM VIGIR 3 48:49
TEAM WALK-MAN 2 36:35
TEAM TROOPER 2 42:32
TEAM HECTOR 1 02:44
TEAM VALOR 0 00:00
TEAM AERO 0 00:00
TEAM GRIT 0 00:00
TEAM HKU 0 00:00

L'équipe gagnante est l'équipe Kaist de Corée du Sud. Ils ont remporté le grand prix de 2 millions de dollars[6].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « DARPA Robotics Challenge (DRC) », sur www.darpa.mil (consulté le 6 mars 2015)
  2. « Teams | DRC Finals », sur www.theroboticschallenge.org (consulté le 3 juin 2015)
  3. (en) « drc-finals-update », sur spectrum.ieee.org, (consulté le 20 juin 2015)
  4. Evan Ackerman, « Lockheed Martin », sur spectrum.ieee.org (consulté le 3 juin 2015)
  5. « Home | DRC Finals », sur www.theroboticschallenge.org (consulté le 10 juin 2015)
  6. Erico Ackerman, « How South Korea's DRC-HUBO Robot Won the DARPA Robotics Challenge », sur spectrum.ieee.org (consulté le 10 juin 2015)