Dégel cubain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Poignée de main entre le président des États-Unis, Barack Obama, et le président cubain Raúl Castro pendant le Sommet des Amériques à Panama en avril 2015.

Le dégel cubain est le processus de normalisation des relations entre Cuba et les États-Unis qui s'est opéré entre 2014 et 2015, après 54 ans d'absences ou de mauvaises relations diplomatiques entre les deux pays.

Histoire[modifier | modifier le code]

En décembre 2014, un échange de prisonnier est effectué, permettant de libérer notamment Alan Gross.

En avril 2015, à la suite de ce dégel, les États-Unis annoncent le début de la procédure pour retirer Cuba de la liste États soutenant le terrorisme dressée par le département d'État des États-Unis, surpression qui est effective 45 jours après, si le Sénat ou la Chambre des représentants ne s'y oppose pas. Ainsi le 29 mai 2015, Cuba n'est plus considéré comme un État soutenant le terrorisme par les États-Unis.

En juillet 2015, la section d’intérêts des États-Unis à Cuba et la section d’intérêts du Cuba aux États-Unis retrouvent leur statut d'ambassade[1].

Références[modifier | modifier le code]